Crédit : Jack Boland/Toronto Sun/QMI Agency

LNH

Mandela : Bernier s'excuse pour sa bourde

Publié | Mis à jour

Vous avez probablement entendu parler de la bourde verbale qu’a commise Jonathan Bernier ce week-end dans un événement en l’honneur de Nelson Mandela sur invitation des Raptors de Toronto (NBA).

Le gardien des Maple Leafs de Toronto s’est confondu en excuses, lundi, pour avoir écharpé la mémoire de l’ancien président de l’Afrique du Sud et défunt symbole de l’anti-apartheid.

«J’ai honte, a dit Bernier au Toronto Star. Je n’avais pas l’intention de le déshonorer, lui ni son héritage. J’ai été troublé par le tapis rouge et j’étais nerveux. Tout le monde fait des erreurs et cette soirée-là, c’était moi.»

Le Québécois avait qualifié Mandela d’«incroyable athlète», «un de ceux [qu’il] a regardés» quand il grandissait.

Même si Mandela fut un véritable monument, il est difficile d’en vouloir à Bernier, qui est payé pour arrêter des rondelles et non disserter sur l’histoire d’Afrique du Sud. Mais comme on dit dans le jargon des gardiens, le Lavallois voudrait sûrement revoir cette séquence.