LNH

Moen garde le sourire

Publié | Mis à jour

Travis Moen se plaît à Dallas.

L’ancien porte-couleurs des Canadiens de Montréal ne cache toutefois pas que changer d’équipe est un processus difficile.

«C’est toujours difficile de quitter ses anciens coéquipiers, mais ça fait parti du travail, a-t-il dit après l’entraînement optionnel des siens, vendredi. Il faut se dire qu’il y a 22 autres joueurs qui t’attendent de l’autre côté.»

En neuf rencontres avec les Stars, l’attaquant de 32 ans n’a obtenu aucun point. En fait, il n’a pas noirci la feuille de pointage depuis le début de la saison 2014-2015.

«Ça se passe bien. C’est une grande organisation. J’aime notre équipe. On en arrache présentement, mais nous avons de bons joueurs qui peuvent marquer, a souligné Moen.

«J’ai eu de bonnes chances, mais ça ne veut pas rentrer. Je dois continuer à travailler fort. »

Samedi, Moen aura l’occasion d’affronter son ancienne formation, les Canadiens.

Contrairement à la troupe de Michel Therrien, les Stars ne connaissent pas leurs meilleurs moments.

Ils ont perdu leurs quatre derniers matchs et croupissent au dernier rang de la section centrale.