Le Fanatik

Alfredsson, un «leader tranquille»

Publié | Mis à jour

Patrick Lalime, analyste hockey pour la chaîne TVA Sports, a eu l’opportunité de jouer avec Daniel Alfredsson, et il n’en garde que de bons souvenirs.

«Alfredsson était un leader tranquille. Il n’était pas la personne qui prenait le plus de place dans le vestiaire, mais il imposait son respect, a commenté Lalime à l’émission «Le Fanatik», jeudi soir.

«Quand Daniel Alfredsson se levait dans le vestiaire, il était très respecté de tous ses coéquipiers. C’est ce que tu veux en tant que capitaine.»

Lalime a passé cinq saisons aux côtés de celui qui a officiellement annoncé sa retraite, jeudi matin, à Ottawa.

«Il menait par l’exemple. Il voulait toujours s’améliorer. Il a fait de moi un meilleur gardien. On avait de bonnes discussions sur la façon de jouer des matchs de hockey. Il était passionné pour son sport.»