Canadiens de Montréal

«Un personnage hors normes» - Réjean Houle

Publié | Mis à jour

«Nous avons perdu un personnage hors-norme», a commenté Réjean Houle mercredi, après avoir appris la perte de Jean Béliveau.
 
Sur les ondes de la chaîne TVA Sports, Houle a parlé de la prestance, mais aussi de la simplicité du «Gros Bill».
 
«Quand je suis arrivé pour la première fois dans le vestiaire, j’étais incapable de l’appeler simplement Jean, a raconté Houle. Il avait une telle présence, une telle prestance.
 
«J’étais gêné de l’approcher, mais lui, il était tellement simple. Il venait vers les joueurs. Il m’a dit: tu dois m’appeler Jean, tu ne peux pas toujours m’appeler M. Béliveau!»
 
Houle a aussi vanté son implication dans la communauté.
 
«Il était d’une telle amabilité, a-t-il ajouté. Il était près du vrai monde, toujours disponible pour aider les organismes à but non lucratif.»