Canadiens de Montréal

Pierre Boivin a appris de Jean Béliveau

Publié | Mis à jour

L’ancien président des Canadiens de Montréal, Pierre Boivin, a profité de son passage à l’émission Dave Morissette en direct, pour raconter quelques anecdotes concernant son bon ami Jean Béliveau.

Le Grand Jean décédé mardi soir à l’âge de 83 ans a marqué le passage de Pierre Boivin dans l’organisation de la Sainte-Flanelle, par son côté humain et tout le dévouement qu’il avait envers le Tricolore.

«Je me souviens de la journée où j’ai été nommé président des Canadiens. Je n’avais jamais fait de conférence de presse et M. Béliveau est venu me voir. En quelques mots il m’a relaxé et je me suis immédiatement senti appuyer » s’est remémoré l’ancien président du CH.

Pierre Boivin se souvient aussi d’une rencontre avec Jean Béliveau, où le Gros Bill lui avait donné quelques conseils concernant son autographe : « Mon autographe n’était pas vraiment beau et M. Béliveau m’avait dit que je devais m’appliquer à signer pour les partisans.»