Canadiens de Montréal

Jean Béliveau : les grandes dates

Publié | Mis à jour

Les grandes dates de la carrière d'un grand homme : 

16 décembre 1950 : premier match dans l’uniforme du Canadien de Montréal. Il disputera deux matchs lors de la saison 1950-1951 (un but et une passe) et trois en 1952-1953 (cinq buts).
 
1953 : amorce un séjour de 18 saisons consécutives avec le Tricolore. Âgé de 22 ans, Béliveau devient la première recrue à signer un contrat de plus d’une saison avec la formation montréalaise.
 
1956 : remporte la première de 10 coupes Stanley en tant que joueur. Béliveau soulève également les trophées Hart (joueur le plus utile en saison régulière) et Art-Ross (meilleur pointeur en saison régulière).
 
1961 : nommé par ses coéquipiers le 20e capitaine de l’équipe. Il le portera fièrement jusqu’à la fin de sa carrière en 1971.
 
1964 : remporte son deuxième trophée Hart.
 
1965 : est le premier joueur à remporter le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires.
 
1971 : remporte la dernière de 10 coupes Stanley en tant que joueur. Prend sa retraite au terme de la campagne 1970-1971 et termine avec une fiche de 507 buts et 712 aides, pour 1219 points en 1125 parties dans la LNH.
 
4 octobre 1971 : le numéro 4 de Béliveau est retiré et élevé dans les hauteurs du Forum de Montréal.
 
1972 : est admis au Temple de la renommée du hockey, malgré le fait qu’un joueur devait normalement attendre un minimum de trois ans après la fin de sa carrière avant de pouvoir recevoir pareil honneur.
 
1994 : refuse le poste de gouverneur général du Canada.
 
1996 : hospitalisé pour un problème cardiaque.
 
1998 : a reçu l’Ordre du Canada
 
1998 : est fait Chevalier de l’Ordre national du Québec, puis Officier (2006) et Grand Officier (2010).
 
2000 : traité pour une tumeur cancéreuse au cou.
 
20 janvier 2010 : admis à l’hôpital général de Montréal pour une apparente crise cardiaque.
 
27 février 2012 : hospitalisé pour un accident vasculaire cérébral.
 
2 décembre 2014 : décès de Jean Béliveau.
La vie de Jean Béliveau dans les yeux de Gerry Rochon - TVA Sports
La vie de Jean Béliveau dans les yeux de Gerry Rochon - TVA Sports