LNH

Curtis Lazar déchiré

Publié | Mis à jour

Curtis Lazar est un peu déchiré en ce moment.

Équipe Canada junior aimerait bien l’avoir dans ses rangs pour le prochain Championnat du monde de hockey junior. Toutefois, les Sénateurs désirent conserver ses services. Même si la recrue n’a rien à perdre dans les deux cas, il semblait, jeudi, vouloir rester dans la LNH.

Le directeur général des Sénateurs Bryan Murray avait dit aux journalistes, mercredi, qu’il réfléchirait au fait de prêter Lazar, 19 ans, à Équipe Canada junior si l’attaquant le désire.

«Je me concentre présentement sur ce que j’ai à faire avec les Sénateurs, a souligné Lazar. Je sais que c’est une discussion que nous aurons (dans le prochain mois).

«De la manière dont je vois cela, je me suis fendu le derrière pour être où j’en suis, d’être dans la LNH. Je sais que je suis toujours en compétition pour mon poste et pour avoir l’opportunité de jouer chaque soir.

«C’est peut-être un peu apeurant d’y être parce que c’est là que je veux être; contribuer à cette équipe. J’ai manqué sept parties, alors qui sait? Nous verrons ce qui arrivera.»

Lazar a souligné que si les Sénateurs pensent qu’il est préférable pour lui de participer au tournoi et d’y jouer un rôle de meneur, alors il est prêt à le faire.

«C’est si bizarre, a continué Lazar. J’aimerais être un meneur pour l’équipe canadienne et essayer de remporter la médaille d’or.

«J’ai eu cette opportunité l’an dernier, mais encore là, je n’ai participé à ce tournoi qu’une fois. Oui, c’est bon pour le développement, mais j’ai mon opinion et je parlerai à (Bryan) Murray à propos de ça.»

Les Sénateurs pensent peut-être que Lazar pourra accomplir beaucoup en jouant de grosses minutes au tournoi, qui sera tenu à Toronto et Montréal. Il ne participera pas au camp d’entraînement puisque les Sénateurs ont besoin de lui.

«Je dois m’asseoir pour connaître l’état de mon développement, où j’en suis et ce que je dois améliorer, a terminé Lazar. Je veux être un Sénateur d’Ottawa pour longtemps et être ici pendant les Fêtes pour aider les gars. Mon but ultime est de gagner la coupe Stanley.»