Hockey

Super Série : gagnants et perdants

Super Série : gagnants et perdants

Mikaël Lalancette

Publié 21 novembre 2014
Mis à jour 05 décembre 2014

Pour la troisième fois de l’histoire de la Super Série Subway, la Ligue canadienne de hockey s’est inclinée contre la sélection d’étoiles russes.

Préparation en vue du prochain Championnat mondial junior, cette semaine de compétition met en lumière les meilleurs joueurs susceptibles de représenter le Canada.

On peut d’ores et déjà affirmer que le prochain tournoi disputé à Montréal et Toronto n’est pas gagné d’avance pour la troupe de Benoît Groulx. Ce sera une guerre de tranchées et les Canadiens auront la pression de bien faire devant leurs partisans.

L’entraîneur-chef des Olympiques aura des choix déchirants à faire. Que fera-t-il de Max Domi, ignoré l’an dernier? Hockey Canada n’a pas apprécié la controverse entourant la mise à l’écart du talentueux attaquant des Knights. Il a été bon cette semaine.

Groulx aura aussi à composer avec une situation épineuse avec les blessés : que faire de Jérémy Grégoire et Samuel Morin, deux joueurs intéressants qui auront raté de longues périodes en raison de blessures. Est-ce que Connor McDavid sera rétabli à 100%?

C’est sans compter sur le sort de plusieurs joueurs éligibles qui évoluent dans la Ligue nationale de hockey : Anthony Duclair, Bo Horvat et Aaron Ekblad en sont quelques exemples. Seront-ils là?

Quelques joueurs de l’édition de l’an dernier pourraient bien être ignorés cette année.

Bref, plusieurs décisions difficiles à prendre. Benoît Groulx a fait ses devoirs, mais il sait qu’il sera jugé sur la base des résultats.

Pour ce qui concerne les joueurs de la LHJMQ, quelques joueurs ont remporté leur pari cette semaine : Frédérik Gauthier, Zach Fucale et Daniel Audette ont fait bonne figure. 

Malheureux que Nicolas Aubé-Kubel n’ait pas été à 100%, c’est le genre de joueur qui aurait pu déployer les ailes dans les deux matchs. Quant au gardien Philippe Desrosiers, il n’a pas connu le genre de performance qu’on espérait de lui.

Même si on sentait parfois beaucoup de nervosité, plusieurs jeunes ont aussi bien fait. Anthony Beauvillier est un compétiteur de première classe et il sera à surveiller dans les prochaines années.

En terminant, une note de A+ au Titan d’Acadie-Bathurst qui a organisé de brillante façon la 5e tranche de la Super Série Subway.