LNH

Des surprises chez les meilleurs marqueurs

TVA Sports / Christine Gosselin 

Publié | Mis à jour

Il y a toujours des risques quand vient le temps de choisir ses joueurs pour un bon «pool» de la Ligue nationale de hockey.

Mais de grands risques se transforment parfois en récompenses payantes.

Si jamais vous avez sélectionné les joueurs suivants dans votre «pool» entre amis ou collègues, vous êtes sûrement le nouvel expert du groupe aux yeux de vos confrères.

Jakub Voracek, Flyers de Philadelphie

Un Voracek qui joue à un niveau élevé n’est pas une surprise, mais de le voir performer à un niveau de joueur étoile est une tout autre histoire.

Avec 22 points en 14 matchs, le Tchèque en étonne plusieurs et devient un potentiel candidat à remporter le trophée Hart, remis au joueur par excellence.

La saison dernière, ses 62 points étaient le sommet de sa carrière. Il est encore tôt, mais jusqu'ici, il est en voie de battre le record de l’équipe de Mark Recchi et ses 123 points lors de la saison 1992-93.

Patric Hornqvist, Penguins de Pittsburgh

Sidney Crosby rend tout le monde meilleur sur la patinoire, mais Hornqvist a bien répondu à son récent échange à Pittsburgh des Predators de Nashville.

Avec neuf buts et 18 points en 13 rencontres, Hornqvist pourrait cumuler 57 buts et 116 points cette saison.

Il n’est pas certain que l’attaquant connaîtra autant de succès pour tous les 82 matchs, mais il devrait réussir à éclipser les sommets de 30 buts et 53 points de sa carrière.

Tyler Johnson, Lightning de Tampa Bay

Johnson reçoit également l’aide d’un joueur vedette, Steven Stamkos, mais ses statistiques font bonne impression.

En 15 rencontres, l’attaquant de 24 ans a amassé cinq buts et 18 points et mène son équipe sur le tableau des meilleurs marqueurs.

Il n’y a pas seulement Stamkos à surveiller à Tampa Bay…

Vladimir Tarasenko, Blues de St. Louis

Tarasenko entame sa troisième année avec les Blues et elle risque d’être son année chanceuse.

Le Russe a inscrit 62 points en 102 matchs lors de ses deux premières campagnes, mais il devrait briser ses propres records cette saison.

Tarasenko sait non seulement marquer de façon spectaculaire, mais il a déjà récolté huit buts et 12 points dans les sept derniers matchs, lui donnant un total de 17 points en 14 rencontres.

Et ça risque de se poursuivre : Tarasenko génère beaucoup de tirs. Il compile déjà une moyenne de quatre tirs par match.

Tableau marqueurs