Canadiens

«Bourque peut encore aider une équipe» - Lavoie

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal ont envoyé un message clair à Rene Bourque en le soumettant au ballottage, dimanche.

L’attaquant de 32 ans n’a été réclamé par aucune formation de la Ligue nationale de hockey lundi. Résultat : passage obligé dans la Ligue américaine, avec les Bulldogs de Hamilton.

Il s’agira très certainement d’un test pour lui et d’une occasion de prouver à l’organisation qu’il a encore sa place.

«Je n’ai aucun doute que Bourque peut encore aider une équipe de la LNH, a indiqué Renaud Lavoie, expert hockey pour la chaîne TVA Sports.

«Comment les directeurs généraux le voient-ils? Il est perçu comme étant un joueur talentueux, mais malheureusement, qui ne se présente pas tous les soirs. C’est un aspect qui fait peur aux équipes.»

Leçon

L’entraîneur-chef Michel Therrien a indiqué qu’il «ne ferme pas la porte». C’est donc dire que Bourque pourrait être rappelé par le Tricolore au cours de la saison.

«Si dans la Ligue américaine, il démontre qu’il est capable de compter des buts, qu’il peut être impliqué et qu’il a appris une leçon, c’est sûr que du côté des Canadiens, on n’hésitera pas à le rappeler, a souligné Lavoie.

«Une saison, ce n’est pas un long fleuve tranquille. Souvent, en situation de blessures, on va faire appel à des vétérans. Le CH lance un message fort à son endroit, c’est à lui de se reprendre en main.»

En 13 matchs cette saison, l’Albertain a seulement obtenu deux aides et affiche un dossier de -9. Son dernier séjour dans la Ligue américaine remonte à la campagne 2006-2007.

Il avait alors porté l’uniforme des Admirals de Norfolk.