Impact

Ferrari ne reviendra pas en 2015

Publié | Mis à jour

Moins d’une semaine après son ami Marco Di Vaio, qui a pris sa retraite, c’est au tour de Matteo Ferrari de quitter l’Impact de Montréal.

L’équipe a décidé de ne pas exercer son option sur le contrat du vétéran défenseur de 35 ans.

L’Impact a également décidé de ne pas utiliser son option sur les contrats du défenseur Futty Danso et des milieux de terrain Zakaria Messoudi et James Bissue.

«Ce sont des décisions difficiles, mais nécessaires en raison du plafond salarial et qui vont nous permettre d’apporter des améliorations où nous en avons besoin», a résumé l’entraîneur-chef et directeur du personnel des joueurs Frank Klopas.

Ralentissement

Dernier représentant de l’ère italienne de l’Impact, Ferrari a disputé trois saisons dans le maillot bleu. Il a participé à 81 matchs, obtenu un but et une aide et joué un total de 6967 minutes.

Ferrari, qui a touché 355  475 $ cette année, aurait eu une augmentation de salaire l’année prochaine. Il a montré des signes de ralentissement cette saison.

«Matteo ne rajeunit pas et nous devons nous rajeunir et d’être plus rapides à cette position», a admis Klopas.

«Il a été un vrai professionnel. Quand j’ai eu à le retirer de la formation parce que ça ne fonctionnait pas, il a toujours maintenu son niveau d’effort.»

Options

Ces quatre départs permettent à l’Impact de se donner une marge de manœuvre de plus de 500 000 $, ce qui va permettre d’aller à la chasse.

«Nous avons commencé à étudier certaines options à l’extérieur de la ligue, a reconnu Klopas, mais nous allons aussi étudier le repêchage de réadmission.»

Il n’a pas tort puisqu’il y a toujours des surprises intéressantes.

C’est ainsi que l’an passé, le Dynamo de Houston a réclamé Bobby Boswell, le Toronto FC a obtenu Dwayne De Rosario et que D.C. United a mis la main sur Fabian Espindola, comeneur de l’équipe avec 11 buts cette saison.

Klopas a également laissé entendre qu’il serait intéressé à reprendre le dialogue avec l’attaquant québécois Olivier Occéan, qui joue en Allemagne.

Le cas de Zakaria Messoudi est un peu différent. Le produit de l’Académie de l’Impact n’a pas joué dans la MLS depuis qu’il a signé son contrat, l’an passé.

Le milieu de terrain de 20 ans avait été prêté au Fury d’Ottawa, dans la NASL, mais il a été mis sur le carreau par une hernie.

«Zak a l’option de jouer en USL Pro ici et nous allons pouvoir le suivre.»

Lopez s’éloigne

Par ailleurs, le défenseur central Adrian Lopez pourrait bien ne jamais enfiler le chandail de l’équipe à nouveau.

L’Espagnol de 27 ans n’a joué que 44 minutes en 2013 et a subi deux déchirures du ligament croisé antérieur du genou droit.

«Adrian nous envoie des rapports de progression, j’aurai une meilleure idée quand je vais le rencontrer et que je verrai où il se situe. C’est probablement un point d’interrogation pour le moment.

«Son contrat est garanti jusqu’en juin. S’il n’est pas remis, nous allons devoir prendre une décision», a mentionné Klopas, qui laisse entendre qu’il a les mains liées.