MLB: World Series-San Francisco Giants at Kansas City Royals

Crédit : USA Today Sports

Série mondiale 2014

Il y aura un 7e match!

Publié | Mis à jour

Acculés au pied du mur, les Royals de Kansas City ont refusé de baisser les bras, signant une convaincante victoire de 10-0 contre les Giants de San Francisco, mardi, dans le sixième match de la Série mondiale.
 
Les Royals ont mis la rencontre hors de portée des visiteurs dès la deuxième manche, inscrivant sept points. Ils ont ainsi forcé la tenue d’un septième affrontement, le premier en Série mondiale depuis 2011.
 
 
Le duel ultime aura lieu mercredi, toujours au Kauffman Stadium de Kansas City.
 
Les Giants tenteront alors de mettre la main sur un troisième titre en cinq ans, après des triomphes en 2010 et 2012. Les Royals sont eux à la recherche d’une première conquête depuis 1985.
 
Mike Moustakas a donné les devants aux Royals en deuxième manche lorsqu’il a cogné un double le long de la ligne du premier but. Alex Gordon en a profité pour venir croiser le marbre.
 
Par la suite, les Royals ont menacé en plaçant trois hommes sur les buts. Norichika Aoki a montré la porte de sortie au partant Jake Peavy (0-2) en poussant Salvador Perez à la maison avec un simple.
 
Le lanceur des Giants a connu une autre sortie pénible. Des 11 frappeurs qu’il a affrontés, sept sont parvenus à se rendre sur les coussins et il a pris le chemin des douches après seulement quatre retraits.
 
Yusmeiro Petit est venu prendre sa place, mais le supplice des Giants ne s’est pas arrêté pour autant. Lorenzo Cain a produit deux points à l’aide d’un simple, avant qu’Eric Hosmer et Billy Butler ne frappent des doubles consécutifs pour vider les buts.
 
Au total, les Royals ont frappé sept coups sûrs lors de cette seule manche.
 
Kansas City a ajouté un point en troisième sur un roulant de Cain et un autre en cinquième quand Alcides Escobar a cogné un double d’un point.
 
Moustakas a couronné le tout avec un circuit en solo en septième.
 
Le dos au mur, les Royals ont envoyé dans la mêlée leur artilleur aux rapides de feu Yordano Ventura (1-0). Celui dont la balle rapide dépasse fréquemment les 100 milles à l’heure a bien espacé trois frappes en lieu sûr et cinq buts sur balles en sept manches de travail. Il a également passé quatre frappeurs dans la mitaine.
 
Avant le début de la rencontre, les deux équipes ont observé un moment de silence en l’honneur d’Oscar Taveras, le voltigeur des Cardinals de St. Louis décédé dans un accident de voiture dimanche dernier.