Série mondiale 2014

Les Giants à une victoire d'être champions

Publié | Mis à jour

Le lanceur Madison Bumgarner a lancé un match complet, menottant les frappeurs des Royals de Kansas City dimanche soir, et les Giants de San Francisco l’ont emporté au compte de 5-0, lors de la cinquième rencontre de la Série mondiale.
 
La formation californienne mène donc la confrontation finale du baseball majeur 3-2 et pourrait être sacrée championne dès mardi au Kauffman Stadium de Kansas City. 

À voir : Sommaire 

Les Royals devraient envoyer Yordano Ventura sur la butte, tandis que Jake Peavy sera son vis-à-vis.
 
Bumgarner (4-1) a ainsi signé le premier blanchissage en Série mondiale depuis Josh Beckett en 2003, à l’époque avec les Marlins de la Floride.
 
Pour un deuxième match de suite face aux Royals, Bumgarner a été dominant. Il a espacé quatre petits coups sûrs, passant huit adversaires dans la mitaine, dont Jarrod Dyson à deux reprises. Seuls Lorenzo Cain, Eric Hosmer, Salvador Perez et Omar Infante ont atteint les sentiers.
 
Le gaucher avait aussi excellé lors d’une victoire de 7-1 à l’occasion de l’affrontement initial de la Série mondiale.
 
De son côté, James Shields (1-2) a connu un meilleur départ que lors de sa plus récente sortie, mais ce ne fut pas suffisant. Il accordé deux points sur huit frappes en lieu sûr et un but sur balles en six manches de travail.
 
Crawford donne le ton
 
Brandon Crawford s’est signalé en produisant trois points. Il a ouvert le pointage grâce à un roulant en deuxième manche. Hunter Pence en a profité pour croiser le marbre.
 
Le joueur d’arrêt-court des Giants en a rajouté deux tours au bâton plus tard en cognant un simple à l’avant-champ, poussant Pablo Sandoval à la plaque.
 
Puis en fin de huitième, Juan Perez a augmenté l’avance des siens avec un double au centre, permettant à Sandoval et Pence de marquer.
 
Le Dominicain de 27 ans a atteint le troisième coussin à la suite d’une erreur du joueur d’arrêt-court Alcides Escobar, pour ensuite poser le pied sur le marbre sur un autre simple de Crawford.
 
Bumgarner a ensuite clôt le débat en retirant coup sur coup Alex Gordon, Cain et Hosmer.
 
Huitième titre en vue
 
L’équipe de San Francisco tentera de remporter une huitième Série mondiale, dont une troisième dans les cinq dernières années. Elle a été sacrée championne et 2010 et 2012.
 
Quant aux Royals, ils espèrent poursuivre leur saison de rêve en étant couronnés pour la deuxième fois de leur histoire, après 1985.