MLB: NLCS-St. Louis Cardinals at San Francisco Giants

Photo : Tim Hudson Crédit : USA Today Sports

Série mondiale 2014

Un moment attendu pour Tim Hudson

Publié | Mis à jour

La Série mondiale se transporte à San Francisco dès vendredi et les Giants miseront sur le vétéran lanceur Tim Hudson au monticule.

Malgré ses 38 ans, Hudson en sera à une première présence lors de la grande finale du baseball majeur lorsqu’il se mesurera aux frappeurs des Royals de Kansas City.

La série est égale 1-1, les Royals l’ayant emporté par le pointage de 7-2, mercredi soir.

Avant de se joindre aux Giants cette saison, Hudson a porté les couleurs des Athletics d’Oakland, de 1999 à 2004, avant de se retrouver avec les Braves d’Atlanta, de 2005 à 2013.

Son expérience lors des séries se résume, en incluant cette année, à 12 participations, dont 11 départs. Sa seule victoire obtenue durant les éliminatoires remonte par ailleurs à 2001 quand il avait aidé les A’s à gagner un match contre Andy Pettitte et les Yankees de New York.

Au total, sa fiche est de 1-3 et il présente une moyenne de points mérités de 3,42 en 68 manches et un tiers passées sur la butte.

À l’heure actuelle, les statistiques du passé ne veulent toutefois plus rien dire pour Hudson qui, en l’emportant ce vendredi, signerait ce qui pourrait être le gain le plus significatif de sa carrière.

Face à Guthrie

Pour cette première partie à l’étranger, les Royals miseront sur Jeremy Guthrie. L’artilleur de 35 ans en sera forcément, lui aussi, à sa première présence en Série mondiale puisqu’il participe, en 2014, aux éliminatoires pour la toute première fois de sa carrière.

Guthrie a bien fait à son seul départ, le 14 octobre face aux Orioles de Baltimore, contribuant à une victoire de 2-1 des Royals. En cinq manches, il avait alors cédé un point et seulement trois coups sûrs.

Royals et Giants doivent s’affronter à San Francisco vendredi, samedi et dimanche. Les sixième et septième matchs de la Série mondiale auront lieu à Kansas City, la semaine prochaine, si la bataille perdure.