Série mondiale 2014

Les Giants dominent les Royals

Publié | Mis à jour

Les Giants de San Francisco ont inscrit trois points à l’aide de cinq coups sûrs au cours de leur premier tour au bâton contre les Royals de Kansas City, mardi, et ils l’ont emporté facilement au compte de 7-1 lors de la rencontre initiale de la Série mondiale.

L’équipe californienne a pris les devants 1-0 dans cette confrontation ultime au meilleur de sept parties. Elle tente de mettre la main sur un troisième titre en cinq ans.

San Francisco a frappé tôt pour mettre fin à la séquence de huit gains de ses rivaux en éliminatoires 2014. Premier frappeur de la soirée, Gregor Blanco a donné le ton avec un simple, lui qui a inscrit deux points au total.

Toutefois, ce sont Hunter Pence et Pablo Sandoval qui ont dirigé l’attaque des vainqueurs. Le premier a claqué un circuit de deux points pour couronner la poussée des Giants durant la manche initiale. Il a expédié un tir du partant James Shields par-dessus la clôture du champ centre-droit.

Quant au second, il a permis à deux coureurs de toucher la plaque, lançant les visiteurs en avant avec un double envoyant Blanco au marbre. Il a totalisé trois coups sûrs en cinq apparitions dans le rectangle des frappeurs.

Pour sa part, l’artilleur Madison Bumgarner (3-1) a été intraitable ou presque. En sept manches, il a alloué un point, trois frappes en lieu sûr et une passe gratuite, tout en amassant cinq retraits sur des prises. Son seul faux pas fut une longue balle accordée à Salvador Perez en fin de septième.

Le gaucher a concédé sept points mérités en cinq départs d’après-saison, éventant 33 rivaux et donnant seulement six buts sur balles.

Par la suite, les releveurs Javier Lopez et Hunter Strickland ont fermé la porte et obtenu les six derniers retraits de leur club.

Effectuant son retour après 11 jours de repos, Shields (1-1) a été accueilli de manière brutale par les champions de la Ligue nationale. Il n’est demeuré au monticule que durant trois manches, allouant cinq points, sept coups sûrs et un but sur balles. Le droitier a encaissé son premier revers depuis le 20 septembre.

Le porte-couleurs de Kansas City avait été contraint à l’inactivité récemment, les médecins ayant découvert une pierre au rein dans son organisme.

C’est Danny Duffy qui a remplacé Shields à la quatrième reprise, mais la troupe du gérant Bruce Bochy l’a aussitôt malmené grâce au simple productif de Michael Morse et à la passe gratuite avec les coussins tous occupés de Blanco.

Le deuxième affrontement opposant les deux formations aura lieu mercredi, toujours au domicile des Royals, qui sont en quête d’un premier titre depuis 1985. Ceux-ci enverront Yordano Ventura (0-0) sur la butte. Son vis-à-vis sera Jake Peavy (1-0).