Canadiens

Meilleur départ depuis 2005

Publié | Mis à jour

Trois matchs sont loin de faire une saison, surtout de la façon dont les Canadiens de Montréal les ont remportés.

Malgré tout, il vaut mieux se donner un petit coussin dès le coup d’envoi.

D’ailleurs, le Tricolore n’avait pas connu un aussi bon départ depuis 2005-2006 (trois gains, dont un en prolongation).

De plus, une victoire lundi soir pourrait lui permettre d’amorcer une campagne avec une séquence de quatre matchs sans revers pour la première fois depuis l’automne 2001.

À cette époque, Michel Therrien se trouvait déjà derrière le banc de l'équipe.

Il en était à sa première année complète après avoir remplacé Alain Vigneault au cours de l’hiver précédent.

Sous sa férule, le Tricolore avait étiré cette série à cinq rencontres, remportant quatre d’entre elles et se contentant d’un verdict nul dans l’autre.

Mis à part ce dernier match et le premier triomphe de la saison (6-4) contre les Sénateurs d'Ottawa, ces gains avaient été acquis de façon plus orthodoxe que les trois récoltés jusqu’ici cette saison (trois victoires de 3-1).

Les choses s’étaient cependant quelque peu gâtées par la suite.

Ralenti par les blessures, Montréal était parvenu à se qualifier pour les séries de peine et de misère (par deux points). Il avait obtenu la confirmation de cette participation, le 9 avril 2002, soir du fameux retour au jeu de Saku Koivu.

Price contre Bishop?

Bref, le Canadien pourrait poursuivre son actuelle séquence en prenant la mesure du Lightning de Tampa Bay, lundi soir.

Bien évidemment, il s’agira d’un premier duel entre les deux formations depuis leur choc du premier tour des dernières séries éliminatoires, lorsque le Canadien avait balayé son adversaire floridien.

La rencontre de lundi devrait normalement donner lieu à un affrontement entre Carey Price et Ben Bishop.

Affrontement dont les amateurs de hockey ont été privés le printemps dernier en raison d’une blessure subie par le gardien du Lightning dans les derniers jours du calendrier régulier.

Moins chanceux

Le Lightning a disputé ses deux premiers matchs à domicile.

Tout comme chez le Canadien, ces duels se sont terminés par la marge d’un seul but.

Moins chanceuse que le club montréalais, la troupe de Jon Cooper s’est inclinée en tirs de barrage devant les Sénateurs après avoir vaincu les Panthers de la Floride en prolongation.