Crédit : QMI Agency

LNH

Méthot dit «non merci»

Publié | Mis à jour

Comme les négociations en vue d’un nouveau contrat, l’état de santé du défenseur Marc Méthot n’inspire rien de positif ces jours-ci.

Après avoir placé le vétéran sur la liste des blessés lundi, le directeur général des Sénateurs d’Ottawa Bryan Murray a indiqué que Méthot était «possiblement pas très loin» d’un retour au jeu.

Pendant ce temps, Méthot a été vu en train de s’entraîner dans la salle de musculation, mais il a poliment refusé de commenter sa situation.

À l’instar de l’entente qui lui a récemment été proposée, Méthot a dit «non merci».

«Ils ont tourné le dos à l’offre qu’on a déposée, a confirmé Murray, en référence au pacte de quatre ans estimé à une moyenne de 4,6 millions annuellement. Il n’y a pas de nouvelle offre sur la table présentement.»

«Je pensais que nous avions fait une excellente offre, a poursuivi Murray. Nous avons essayé de le comparer à d’autres joueurs comme lui, à différents athlètes. Nous sommes toujours assis là-dessus présentement.»

«L’offre n’était pas acceptable»

Murray suggère qu’il a notamment proposé un nouveau contrat à Méthot afin qu’il ne soit pas distrait par l’idée de jouer une dernière année de contrat.

«J’essayais simplement de régler le dossier un an plus tôt, a dit Murray. L’offre n’était pas acceptable à leurs yeux et c’est correct ainsi. C’est la façon de faire quand quelqu’un négocie. C’est difficile. Maintenant, on a décidé de quitter la table pour le moment.»

À propos de son état de santé, Méthot souffrirait de certains maux de dos. Il aurait aussi mal à une hanche.