NHL: Preseason-Colorado Avalanche at Montreal Canadiens

Crédit : USA Today Sports

Canadiens de Montréal

Bournival à l'aise dans son rôle

Agence QMI / Joanie Godin

Publié | Mis à jour

Michaël Bournival devra prendre son mal en patience cette saison si l’on se fie aux commentaires de l’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien.

Surprise du camp d’entraînement il y a un an, Bournival a encore une fois dû se battre pour un poste à Montréal, surtout avec l’arrivée de Jiri Sekac.

Le Québécois, qui a disputé 60 matchs en saison régulière et 14 autres en séries l’an passé, pourrait voir un peu moins d’action.

«Il se passe beaucoup de choses au cours d’une saison. On est très contents d’être en santé, mais on est tous conscients que ça prend de la profondeur. C’est donc certain que Michaël va avoir l’occasion de jouer dans un avenir très rapproché, mais pour le moment, on est un club en santé», a répondu Therrien lorsqu’on lui a demandé de parler du rôle que sera appelé à jouer le numéro 49 cette saison.

L’attaquant de 22 ans s’est dit très à l’aise dans son rôle. L’important pour lui est d’être prêt à saisir sa chance lorsqu’elle se présentera.

«Je ferai alors en sorte de ne pas sortir de la formation. Chaque fois que je vais embarquer sur la glace, ce sera pour aider l’équipe», a confié Bournival.

Bonne compétition

La présence de nouveaux visages dans l’équipe le pousse même à se dépasser.

«Ça fait partie du hockey et ça me pousse à être déterminé, à travailler plus fort dans les entraînements et à m’améliorer. Oui, c’est stressant dans un camp, car tu ne sais pas à quoi t’attendre, mais j’ai fait ce que j’avais à faire et peu importe la décision que l’équipe allait prendre, j’aurais été satisfait de ce que j’ai accompli.»

Therrien apprécie l’attitude de son jeune joueur. «Son attitude et son éthique de travail sont des raisons pour lesquelles il est dans la LNH», a-t-il précisé.