Canadiens

Bergevin fidèle au virage jeunesse du CH

Publié | Mis à jour

Depuis qu’il est arrivé à Montréal, Marc Bergevin répète qu’il veut faire de la place aux jeunes.

Après s’être départi de Brian Gionta et de Josh Gorges cet été, le directeur général des Canadiens a poursuivi le virage jeunesse en envoyant Peter Budaj à Winnipeg, dimanche.

Cet échange permet à un gardien plus jeune, en l’occurrence Dustin Tokarski, de devenir le nouvel adjoint de Carey Price en remplacement de Budaj, maintenant avec les Jets.

«Ce sont aux jeunes de prendre le contrôle du vestiaire et de la patinoire», a d’ailleurs soutenu le journaliste de la chaîne TVA Sports Renaud Lavoie.

Lors des dernières séries éliminatoires, Tokarski a démontré qu’il pouvait composer avec la pression.

«Il a développé une belle relation avec Carey Price, qui l’a toujours louangé», a souligné Lavoie.

Économie

Cette transaction a entre autres permis à Bergevin de faire des économies.

«Ce qui est incroyable, c’est que les Canadiens n’auront pas à débourser un sou du salaire de Budaj. Les jets l’assumeront au complet, a précisé Lavoie.

«Ça permet à Bergevin de récupérer 838 000 $ sous le plafond salarial, ce qui est énorme à cette période de l’année.

«Bergevin vient de régler deux dossiers : celui des gardiens et celui de libérer de la place sous le plafond salarial pour améliorer l’équipe en cours de saison.»