LNH

Les «Canes» perdent Skinner et le match

Publié | Mis à jour

Jeff Skinner n'est pas chanceux... et les Hurricanes de la Caroline non plus.

Déjà que les «Canes» ont perdu les services de Jordan Staal pour trois ou quatre mois, la formation risque bien de perdre ceux de Skinner.

Le talentueux attaquant, gagnant du trophée Calder en 2011, a déjà subi deux commotions cérébrales. La première en 2011-2012 et la deuxième lors de la saison 2012-2013. Il semblerait bien qu'il ait subi sa troisième commotion en quatre ans, dimanche, en première période du match entre les Hurricanes et les Capitals de Washington.

Il a été atteint à la tête par le coude de Matt Niskanen, sur une séquence qui semblait à la base anodine. Sonné, Skinner s'est écroulé sur la glace, avant de se relever de manière hésitante. Lorsqu'il a tenté de ramasser son bâton, il n'a même pas été capable de le faire. Il a évidemment quitté le match.

Son cas sera réévalué lundi et sa présence pour le match d’ouverture des Hurricanes, vendredi contre les Islanders de New York, est incertaine.

«Nous ne souhaitons pas perdre les services de personne, a indiqué l’entraîneur-chef Bill Peters au site NHL.com. Surtout lors du dernier duel hors-concours quand il est question d’un jeune joueur sur qui on compte.
 
«Il faut attendre. Son sort n’est pas entre nos mains. Notre personnel médical s’en occupe.»
 
L’an dernier, Skinner a mené les Hurricanes avec 33 buts.
 
«La rondelle est apparue près de lui et il faisait dos au filet, a raconté Niskanen. Je me suis approché de lui, prêt à lutter pour le disque. Il a tourné sur lui-même et son visage s’est retrouvé sur mon coude. Je l’ai senti. […] Je n’ai même pas eu le temps de le frapper, il m'a heurté. J’espère qu’il est correct.»
 
L'an dernier, l'Ontarien a disputé 71 matchs, récoltant 33 buts et 21 aides pour 54 points.
 
Orpik et Niskanen font la paire
(Sommaire)
 
Comme si ce n'était pas assez d'avoir vu Skinner quitter le match mal en point, les «Canes» ont aussi perdu la rencontre.
 
Les nouveaux venus Brooks Orpik et Niskanen ont chacun fourni deux aides, aidant les Capitals à vaincre les Hurricanes par le pointage de 5-2.
 
Evgeny Kuznetsov et Jason Chimera ont touché la cible lors de l’engagement initial pour les favoris de la foule. Troy Brouwer, Alexander Ovechkin et Brooks Laich, à court d’un homme, ont marqué en période médiane.
 
Braden Holtby a effectué 19 arrêts.
 
Jiri Tlusty et John-Michael Liles ont assuré la réplique des Hurricanes.
 
Anton Khudobin a cédé cinq fois sur 38 lancers.

 

Par ailleurs, Jeff Skinner a quitté la rencontre tôt en première période après avoir été frappé à la tête par Niskanen.
 
Sujets