Ignacio Piatti

Crédit : ERIC BOLTE/USA TODAY SPORT/AGENCE QMI

CF Montréal

La tendinite de Piatti ne lui fera pas rater le match de samedi

Publié | Mis à jour

La tendinite à un genou qui incommode Ignacio Piatti ne devrait pas lui faire rater le match de samedi à Columbus.

Histoire de mettre les chances de son côté, Frank Klopas a donné congé à son milieu de terrain.

«Nous lui avons donné une journée de repos et il devrait pouvoir s’entraîner demain (mercredi) et être prêt pour jouer ce week-end.»

Selon Klopas, qui a toujours minimisé l’importance de la blessure, il faut bien gérer le repos de la nouvelle coqueluche de l’équipe.

«Nous n’avons pas à nous en faire, mais nous devons gérer son repos.»

N’empêche que Piatti a demandé à quitter les deux derniers matchs parce que la douleur était trop intense.

«Quand nous l’avons retiré, c’est que parfois ça s’inflamme et il faut y garder un œil.»

La meilleure solution

Le repos est d’ailleurs la meilleure façon de régler un problème de tendinite, une blessure qui disparaîtra si la période de repos est assez longue.

Selon l’un des thérapeutes de l’équipe, c’est le genre de problème qui peut être corrigé à l’aide d’exercices.

Puisqu’une tendinite peut être provoquée par un mouvement répétitif déficient, l’idée ici est de corriger le mouvement pour que l’athlète le fasse correctement.

En attendant, en plus de gérer le repos, il est aussi possible de diminuer les inconvénients avec des antidouleurs et les antiinflamatoires.