LNH

Selanne a pris sa retraite à cause de Boudreau

Publié | Mis à jour

Si ce n'était de Bruce Boudreau, Teemu Selanne aurait disputé une autre saison avec les Ducks d'Anaheim, dans la Ligue nationale de hockey.

C'est ce que la légende finlandaise a indiqué dans une biographie qui est sortie jeudi dans son pays natal et qui fera grandement jaser.

«Si nous avions eu n'importe quel autre entraîneur, je jouerais encore, a-t-il révélé. Ça aurait été mal de gagner la coupe Stanley avec un entraîneur comme lui.»

Boudreau n'a pas donné beaucoup de temps de glace de qualité à Selanne au cours de la dernière saison. Il a même laissé l'attaquant de côté en séries, contre les Stars de Dallas.

«Lorsqu'il a pris cette décision, j'ai attendu que tous les joueurs soient sortis de la patinoire et j'ai patiné vers lui, a raconté l'athlète de 44 ans.

«Je lui ai dit ce que je pensais, directement dans sa face. Je lui ai demandé ce qu'il avait contre moi et ce depuis qu'il était devenu notre entraîneur puisqu'il ne m'a jamais respecté. Je lui ai demandé d'être honnête pour une fois.

«Il a dit que c'était une décision de groupe, avec le DG et des recruteurs, et je lui ai dit : "Wow! Quel genre d'entraîneur es-tu si tu ne prends même pas les décisions concernant ta formation?".

«Il a ensuite tenté de retourner au vestiaire, mais je l'ai arrêté et je lui ai dit que s'il voulait gagner en séries, il allait avoir besoin de moi parce que personne d'autre voulait gagner autant que moi.»

Les Kings ou les Jets

Selanne a d'ailleurs dit qu'il avait pensé signer un contrat avec les Kings de Los Angeles ou les Jets de Winnipeg lors de l'été 2013 pour ne pas jouer une autre saison sous les ordres de Boudreau.

«Boudreau m'a promis à ce moment que j'allais jouer en avantage numérique et que j'allais avoir un temps de glace moyen de 15 minutes.

«Il m'a même dit qu'il voulait me voir marquer mon 700e but (NDLR : il avait besoin d'en marquer 25 pour y parvenir). La saison a bien commencé, mais mon temps de glace a rapidement chuté et il n'a tenu aucune promesse.»

La biographie de Selanne, qui contient 320 pages, devrait être traduite en anglais en 2015 a indiqué le journaliste finlandais Juha Hiitela, qui a d'ici là traduit quelques passages.

Celui que l'on surnomme «The Finnish Flash» a récolté 1457 points, dont 684 buts, en 1451 matchs dans la LNH. Il a remporté la coupe Stanley en 2007, le trophée Bill Masterton en 2006, le trophée Maurice Richard en 1999 et le trophée Calder en 1993.