Photo : James Rodriguez est consolé par David Luiz Crédit : REUTERS/Marcelo Del Pozo © Thomson Reuters 2014

Soccer

La Colombie s'incline devant le Brésil

Publié | Mis à jour

En Amérique du Sud, le soccer est beaucoup plus qu’un simple sport.

La rencontre entre le Brésil et la Colombie, disputée à un rythme infernal, avec toute l'émotion possible, l’a prouvé hors de tout doute.

Au terme d’un match divertissant au possible, où l’attaque a été à l’honneur, le Brésil a vaincu la Colombie 2-1 et a ainsi accédé aux demi-finales de «son» Mondial, jeudi.

Le match était présenté en direct sur les ondes de TVA Sports.

À lire aussi :

La cadence de cette rencontre a dû faire peur aux équipes européennes encore en lice… La rencontre entre ces deux puissances sud-américaines a été marquée par du jeu intense, rude, agressif.

Tout a été laissé sur le terrain, au grand bonheur des spectateurs réunis à Fortaleza pour voir la Seleçao affronter Los Cafeteros.

Ces derniers pourront quitter la compétition la tête haute : ils ont été coriaces, imaginatifs, et la défense brésilienne a vacillé et a dû travailler d’arrache-pied pour réussir à freiner les poussées orchestrées par James Rodriguez et Juan Guillermo Guadrado, notamment.

Thiago Silva, le capitaine de la formation brésilienne, a inscrit le premier but du match, sur un corner. Il a frappé du genou le ballon envoyé par Neymar (7e minute).

La première mi-temps a été disputée à un rythme d'enfer. Les deux équipes sont revenues sur le terrain avec la même énergie en deuxième demie.

Les occasions ont été présentes pour les deux côtés.

Le capitaine colombien Mario Yepes a bien failli égaler la marque à la 66e minute en profitant du cafouillage des Brésiliens dans la zone de réparation, mais son but a été annulé en raison d'un hors-jeu.

Après cette frousse, David Luiz a fait bondir de joie l'ensemble du stade à la 69e minute, en envoyant un missile dans la lucarne sur un coup franc.

James Rodriguez a profité d'un penalty, causé par une faute du gardien brésilien Julio Cesar, pour inscrire son 6e but du tournoi et réduire l'écart à 2-1 (79e minute).

La fin du match a été particulièrement intense et les Colombiens sont passés bien près de créer l'égalité...

La victoire est toutefois venue à un prix : Neymar a quitté la rencontre en fin de match, blessé. Il a semblé recevoir un coup de genou d'un adversaire dans le dos.

S'il devait ne pas pouvoir jouer, ce serait une très, très lourde perte pour les Brésiliens.

De plus, Thiago Silva a reçu un deuxième carton jaune et devra rater le prochain match.