Photo : Arland Bruce III Crédit : Martin Chevalier / © Agence QMI

LCF

Bruce puni pour des propos homophobes

Publié | Mis à jour

La Ligue canadienne de football (LCF) a imposé mardi des amendes au demi inséré des Alouettes de Montréal Arland Bruce III et au plaqueur défensif des Blue Bombers de Winnipeg Bryant Turner pour avoir publié dans les médias sociaux des commentaires inappropriés à l'endroit des athlètes professionnels ouvertement gais.
 
Le tout est survenu après que Michael Sam, un espoir pour le prochain repêchage de la NFL, eût ouvertement annoncé son homosexualité dimanche dernier.
 
«Les commentaires de ces joueurs sont extrêmement décevants et ne représentent pas les positions de la LCF ou celles de la vaste majorité de nos joueurs, a déclaré le commissaire Mark Cohon. La LCF soutient les athlètes gais, et nous saluons le courage démontré par Michael Sam.
 
«Au cours de la saison morte, nous avons travaillé avec une organisation qui se consacre à faire connaître cette réalité, et nous comptons annoncer sous peu une entente de partenariat formel. »
 
Conformément à la politique de la Ligue, les montants des amendes n'ont pas été dévoilés.
 
Par ailleurs, les Alouettes de Montréal se sont totalement dissocié des propos de Bruce.
 
«Notre club appuie toutes les diversités. Chaque individu est unique et libre de faire ses propres choix. L'évaluation de nos joueurs, entraineurs et membres de l'équipe de soutien est basée sur leurs compétences et non sur leur genre, race, religion, ou orientation sexuelle.
 
«La façon dont un joueur peut contribuer au succès du club et influencer positivement la communauté est déterminante pour sa sélection au sein de notre équipe», a affirmé le directeur général et entraîneur-chef des Alouettes, Jim Popp.