Photo : Xavier Parent Crédit : Capture d’écran / TVA Sports

Hockey

Xavier Parent, un nom à retenir

Publié | Mis à jour

Xavier Parent, un joueur de hockey de niveau pee-wee AAA, fait tourner les têtes partout où il passe, comme cette semaine au 40e tournoi national de Waterloo.

Le président de l’événement, Martin Bazinet, compare même le numéro 11 des Conquérants des Basses-Laurentides à Mario Lemieux.

«C’est très rare qu’un jeune domine autant. Le dernier que j’ai vu, c’est Mario Lemieux en 1978», a-t-il soutenu vendredi.

Les statistiques du prodige de 12 ans sont phénoménales. Jusqu’ici cette saison, Parent a récolté pas moins de 108 points (59 buts, 49 aides) en 29 matchs, ce qui représente évidemment un sommet dans la Ligue d’excellence du Québec.

Modestie

Il garde malgré tout les pieds sur terre.

«L’important, c’est l’équipe, a-t-il indiqué. C’est certain que je pense à l’occasion à mes statistiques personnelles, mais je veux avant tout aider mon équipe à gagner des matchs.»

Et ça fonctionne. Les Conquérants n’ont toujours pas perdu après 29 rencontres, avec une fiche de 28 victoires, aucune défaite et un match nul.

L’équipe d’abord

Son entraîneur est élogieux à son endroit.

«Il est gentil. Il pense d’abord à l’équipe. C’est ce qui rend notre équipe si belle, a mentionné Kevin Brodeur. Il soutire le meilleur de tous les autres joueurs. Ses coéquipiers grandissent à le regarder jouer.»

«Il a la chance de jouer dans une excellente équipe, a souligné un autre de ses entraîneurs. On prône le jeu collectif.»    

(D’après un reportage de Marie-Pier Cornellier)