Cam Ward

Photo : Cam Ward Crédit : REUTERS/Christinne Muschi © Thomson Reuters 2013

Hockey

Boudé, Ward en fait une motivation

Publié | Mis à jour

Pendant que les hockeyeurs invités par l’équipe canadienne en marge des Jeux olympiques de Sotchi ont rendez-vous à Calgary dès dimanche pour le camp d’orientation, d’autres oubliés rongent leur frein à la maison. C’est le cas du gardien des Hurricanes de la Caroline Cam Ward.

«C’est clairement dans mes pensées», a indiqué Ward, dans une entrevue accordée au Raleigh News and Observer, vendredi.

Après avoir connu l’une de ses pires saisons entre les poteaux depuis ses débuts dans la LNH, Ward cherchera à rebondir, cet automne. Exclu du groupe de cinq gardiens pré-sélectionnés par Équipe Canada, l’échelle de motivation de Ward a atteint un nouveau sommet.

«Naturellement, j’étais très déçu de ne pas figurer sur cette liste, mais il faut transformer ça en positif et je vais utiliser ça pour prouver à certaines personnes qu’ils ont eu tort.»

Carey Price, Roberto Luongo, Corey Crawford, Mike Smith et Braden Holtby sont les gardiens en lice pour représenter le Canada à Sotchi.

Vainqueur du trophée Conn-Smythe en 2006, Ward n’a pas été à la hauteur lors de la récente campagne écourtée. Il a ainsi présenté un taux d’efficacité de ,908 en 17 parties, utilisation limitée par une blessure à un genou.

«La dernière saison en est une que je veux oublier, a note Ward. Je suis confiant que j’ai fait tout ce que je pouvais cet été pour être en meilleure forme possible et passer l’année en santé. Je veux avoir un impact majeur pour les Hurricanes et laisser mon jeu parler par lui-même.»

En plus de Ward, Martin Brodeur, James Reimer et Jonathan Bernier font partie des autres gardiens canadiens qui ne sont pas présents en Alberta.

L’alignement final de l’équipe canadienne doit être nommé en décembre.