Photo : Ilya Bryzgalov Crédit : Agence QMI

LNH

Bryzgalov remercie les Flyers à sa façon

Publié | Mis à jour

Au lendemain de l’annonce du rachat de son contrat, Ilya Bryzgalov a tenu à remercier le propriétaire des Flyers de Philadelphie, Ed Snider.

Il l’a remercié de lui avoir fait confiance, d’être aussi passionné par la victoire et… de lui avoir donné beaucoup d’argent.

«Alors que ma famille et moi nous préparons à relever un nouveau défi, je ne pouvais quitter Philadelphie sans remercier publiquement M. Snider de la confiance qu’il m’a démontrée lorsqu’il s’est engagé à long terme avec un contrat qui a assuré l’avenir financier de ma famille, peut-on lire dans un communiqué envoyé par son agent, Ritch Winter, mercredi.

«Je voulais aussi reconnaître sa passion pour le hockey. Apprendre à connaître M. Snider a été une belle expérience. De voir sa passion pour le jeu a été inspirant.»

Bryzgalov a également tenu à remercier ceux qui l’ont appuyé au cours de ses deux saisons à Philadelphie.

«Je suis reconnaissant envers mes coéquipiers, la direction et les partisans pour l’appui que j’ai reçu de plusieurs d’entre eux pendant les quelques jours qui ont été très noirs et lors de situations difficiles.

«Je me suis fait beaucoup d’amis. Ne pensez jamais que je n’ai pas apprécié les bons mots qui ont été dits dans les médias par mes coéquipiers et la direction et en privé par de très gentilles personnes que j’ai rencontrées dans les rues de Philadelphie.»

En sortir grandi

Le coloré gardien, qui aura laissé sa marque surtout en raison de ses déclarations particulières, a indiqué qu’il apprendra de cette expérience.

«Je vais apprendre de tout cela. J’ai toujours dit qu’une épée lourde rend un bras plus fort. J’ai l’intention d’apporter cette expérience avec moi avec ma nouvelle équipe, pour m’aider à être plus fort – être un meilleur joueur et, je l’espère, une meilleure personne.»

Ne vous attendez toutefois pas à obtenir d’autres commentaires du gardien de but. Au bas du communiqué, en lettres majuscules, l’agent a clairement indiqué que les journalistes pourraient rencontrer son client… lors du prochain camp d’entraînement.