Photo : J.A. Happ Crédit : REUTERS/Scott Audette © Thomson Reuters 2013

Jacques Doucet

De la protection pour les lanceurs!

De la protection pour les lanceurs!

Jacques Doucet

Publié 12 mai 2013
Mis à jour 12 mai 2013

Chacun s’accorde à dire que les réflexes d’un lanceur ne sont, la plupart du temps, pas assez rapides pour éviter une balle frappée en flèche vers lui.

Les cas du lanceur Darin Downs, des Tigers de Detroit, qui a failli perdre la vie lorsqu’atteint à la tête dans un match des ligues mineures en Alabama en 2009 et celui de Brandon McCarthy, des Diamondbacks de l’Arizona, victime d’une fracture du crâne en septembre dernier, portent à réfléchir.

Encore, la semaine dernière, J.A. Happ, des Blue Jays, a été blessé à la tête, atteint par une balle frappée en flèche par Desmond Jennings, des Rays de Tampa Bay. Et que dire du lanceur Herb Score, des Indians de Cleveland, qui a perdu un œil, par suite d’un accident du genre en 1957.

La plus récente blessure subie par un lanceur qui n’a pu éviter une balle frappée en flèche vers lui a remis en question le port d’un casque protecteur pour le lanceur.

Les dirigeants du baseball majeur, de concert avec les manufacturiers d’équipement sportif, travaillent afin de mettre au point un ajout à la casquette du lanceur afin qu’il soit mieux protégé. Mais jusqu’ici, on n’a pas réussi à développer un ajout à la fois assez résistant et assez léger pour satisfaire les lanceurs.

Une compagnie a offert deux modèles différents à certains lanceurs, au cours de l’hiver, mais sans succès. Si ce doit être un ajout à la casquette, il faudra probablement en fabriquer un qui sera personnel pour chacun des lanceurs, car les artilleurs n’ont pas tous des têtes uniformes!

Il est presque impensable de croire qu’un jour, malgré les risques de blessures, les lanceurs porteront un  protecteur facial, tel un grillage ou encore une visière. Toutefois, il faudra développer quelque chose pour protéger leur tête.