Marc Staal

Photo : Marc Staal Crédit : Agence QMI

LNH

Marc Staal poursuit sa progression

Publié | Mis à jour

Marc Staal se rapproche d’un retour au jeu.

Mais à quel point? C’est quelque chose qu’il ne sait toutefois pas lui-même.

Le défenseur des Rangers de New York patine depuis près d’un mois et sa progression se poursuit. Staal avait été atteint à l’œil par une rondelle le 5 mars.

«Je ne veux pas spéculer sur ce qui arrivera. Mon corps va bien, tout le reste commence à se placer. Dès que je ne douterai plus de moi et que je n’aurai plus d’hésitations, lorsque les choses que je fais normalement redeviendront des automatismes, c’est là que je pourrai prendre part à un match des séries, a précisé Staal.

«C’est ça l’important. Lorsque tu te présentes dans un match éliminatoire et que tu réfléchis trop, tu vas te mettre dans le trouble.»

Les Rangers ont amorcé leur série de premier tour face aux Capitals de Washington avec quatre importants joueurs à l’écart du jeu.

Outre Staal, le joueur de centre robuste Brian Boyle est absent en raison d’une blessure à la jambe, l’ailier Derek Dorsett (clavicule) continue à patiner sans encaisser de contacts et Ryan Clowe (raison inconnue, possible commotion cérébrale) n’était pas de l'entraînement, mais a été vu vêtu d’une tenue d’entraînement et pourrait avoir pris part à des exercices hors glace jeudi matin.

Boyle était sur la patinoire pour l’entraînement matinal, mais n’a révélé que peu de choses lors qu’il s'est adressé aux médias, pendant un peu moins d’une minute.

«Ce sont les séries. J’essaie de me sentir le mieux que je peux, le plus rapidement possible, a dit Boyle.

«Je n’ai aucune idée de la façon dont ça doit fonctionner. Je ne suis pas médecin.»