Photo : Erik Karlsson a effectué un retour au jeu jeudi. Crédit : Reuters / Kevin Lamarque © Thomson Reuters 2013

LNH

Erik Karlsson n'a jamais douté

Publié | Mis à jour

Erik Karlsson n’a jamais douté qu’il effectuerait un retour au jeu cette saison.

Moins de 24 heures après être passé sous le bistouri pour son tendon d’Achille, le défenseur des Sénateurs d’Ottawa avait prédit son retour.

À LIRE AUSSI : Le moral à son apogée

«Il a dit qu’il serait à l’écart du jeu pendant deux mois», a confié le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson. Nous savions que c’était impossible. Nous ne croyions jamais qu’il allait revenir au jeu, à moins d’aller très loin en séries éliminatoires.

«Il a cependant toujours été positif pendant sa convalescence et il était encouragé parce qu’il était en mesure de faire. Il a travaillé très fort pour être ici.»

Le gagnant du trophée Norris en 2012 n’a pas raté son retour au jeu, jeudi soir, avec deux mentions d’aide dans une victoire de 2-1, permettant aux Sénateurs de se qualifier pour les séries éliminatoires.

Karlsson a admis qu’il n’était pas à 100% de ses capacités, mais qu’il ne risquait pas de se blesser à nouveau et que c’est pour cela qu’il est revenu au jeu.

«Je crois que je suis assez bon pour jouer, a-t-il dit. Je ne sais pas à quel pourcentage de mes capacités je me trouve, mais ce n’est pas comme l’an dernier encore. Cela dit, c’est correct pour jouer et je vais le démontrer.»

Le Suédois de 22 ans assure qu’il n’est pas revenu au jeu trop rapidement.

«Je n’ai rien pressé, a-t-il dit. Lors des huit premières semaines, je ne pouvais pas vraiment dire ce qui allait se passer. En fait, je crois que personne ne savait vraiment ce qui allait se produire. Mais dernièrement, tout a bien été et me voilà!»