R.A. Dickey

Photo : R.A. Dickey Crédit : Reuters / Fred Thornhill © Thomson Reuters 2013

Jacques Doucet

Un dimanche désastreux pour les as!

Un dimanche désastreux pour les as!

Jacques Doucet

Publié 08 avril 2013
Mis à jour 08 avril 2013

Il est presque impensable que la même journée, plusieurs des lanceurs considérés comme les as de leurs équipes, soient rudoyés.

Mais c’est pourtant ce qui est arrivé dimanche dernier, 7 avril.

Et non, ce n’était pas un vendredi 13!!!

La débâcle des as du monticule a commencé lorsque le titulaire du trophée Cy Young de la Ligue nationale l’an dernier, R.A. Dickey, des Blue Jays de Toronto, a accordé huit points en moins de cinq manches aux Red Sox de Boston.

Puis, David Price, des Rays de Tampa Bay, vainqueur du Cy Young dans la Ligue américaine, a été touché pour huit points en cinq manches de travail au monticule.

Cole Hamels, qui a été préféré à Doc Halladay comme lanceur du match d’ouverture des Phillies cette saison, a été victime de huit points en cinq manches et deux tiers sur la butte.

Ce fut ensuite au tour de Matt Cain, des Giants, d’être malmené pour neuf points (première fois qu’un partant des Giants en donnait autant depuis 1903!) en seulement trois manches et deux tiers de travail, tandis que Stephen Strasburg, des Nationals, n’a duré que cinq manches et un tiers, ayant accordé six points.

Enfin, l’excellent Jared Weaver, des Angels de Los Angeles, a quitté le monticule avec un malaise au bras alors qu’il venait d’accorder cinq points en cinq manches.

Comme désastre collectif, difficile de trouver pire.