Jarome Iginla

Photo : Jarome Iginla Crédit : Agence QMI

LNH

Iginla serait sur le point d'être échangé

Publié | Mis à jour

L’ère de Jarome Iginla à Calgary semble terminée.

Et avec le déménagement imminent du plus populaire et prolifique joueur de l’histoire des Flames, le joueur et l’équipe ne s’en porteront que mieux.

Après 17 ans de loyaux services avec les Flames, il devient de plus en plus évident que l’attaquant n’a pas l’intention d’obtenir un nouveau contrat à Calgary après la date limite des transactions du 3 avril.

Ce désintérêt force le club à demander à Iginla de laisser tomber sa clause de non-échange afin qu’on puisse obtenir quelque chose en retour plutôt que de le perdre pour absolument rien durant la période estivale.

L’agent d’Iginla Don Meehan refuse de commenter la situation, une directive également appliquée par Iginla et le directeur général des Flames Jay Feaster.

Certaines rumeurs ont circulé à l’effet qu’Iginla aurait soumis une liste de quatre villes où il accepterait d’être échangé : Boston, Pittsburgh, Los Angeles et Chicago.

Des sources ont d'ailleurs indiqué à Louis Jean, de TVA Sports, que les Penguins étaient toujours dans le coup pour Iginla, malgré les acquisitions de Brendan Morrow et de Douglas Murray.

Avec son contrat qui expire le 1er juillet, jour de son 36e anniversaire de naissance, Iginla devrait permettre aux Flames d’obtenir minimalement un choix tardif de premier tour et un jeune espoir.