Crédit : © Agence QMI

Sports amateurs

Semaine mouvementée à Québec

Publié | Mis à jour

Plus que cinq jours avant la grande finale du Red Bull Crashed Ice, qui se déroulera à Québec samedi soir.

Elle sera diffusée en direct sur TVA dès 20h20 et en rediffusion à la chaîne TVA Sports le lendemain à compter de 20h.

Ce sera le point culminant d’une semaine mouvementée. Plusieurs événements se suivront d’ici samedi.

Mercredi, les premiers coups de patin officiels seront donnés à l’occasion d’une journée de tests.

Les qualifications s’amorceront jeudi. Quatre-vingts patineurs canadiens, dont plusieurs Québécois, auront alors la chance d’obtenir leur laissez-passer.

«Spécialement pour les gens de Québec, les qualifications seront présentées en soirée, alors ils pourront y assister en grand nombre», souligne le nouveau directeur sportif du Red Bull Crashed Ice, Christian Papillon, à la chaîne TVA Sports.

Vendredi, la nouvelle compétition par équipe en mettra plein la vue aux spectateurs après les tours éliminatoires, qui permettront d’établir la liste officielle des athlètes qui participeront à l’épreuve ultime.

«Une quarantaine d’équipes tenteront de se qualifier, précise Papillon. Les 16 premières s’affronteront pour le titre. Deux équipes de trois athlètes vont s’élancer en même temps sur la piste. C’est impressionnant et spectaculaire à voir.»

Chaude lutte

Trois athlètes ont encore une chance de remporter le titre de champion du monde. 

«Cameron Naasz est maintenant le meneur, rappelle Papillon. Il a dépassé Kyle Croxall à la dernière course à Lausanne. Derek Wedge, qui a remporté l’épreuve de Landgraaf, suit au classement. Il s’est classé dans le top 8 pendant toute la saison. Ce sera une belle bagarre jusqu’à la fin.»

Selon Papillon, «le championnat progresse, non seulement dans le nombre de courses, mais aussi au niveau de la préparation des athlètes et des pistes».

«C’est intéressant de voir comment le sport se développe.»

(D’après un reportage de Carl Larouche)