Photo : Brett Lawrie Crédit : REUTERS/Fred Thornhill © Thomson Reuters 2013

Jacques Doucet

La défensive doit s’améliorer

La défensive doit s’améliorer

Jacques Doucet

Publié 09 mars 2013
Mis à jour 09 mars 2013

Si le directeur-gérant des Blue Jays de Toronto, Alex Anthopoulos est allé chercher les pièces qui, selon lui, manquaient aux Blue Jays pour redorer leur blason dans la division Est de la Ligue Américaine, il existe un domaine où il est peut-être impuissant à le faire: la défensive de l’équipe, surtout au champ intérieur.

L’an dernier, les Jays ont commis 101 erreurs pour se classer au sixième rang parmi les 14 équipes du circuit avec un rendement de ,984. Et ce printemps, après seulement dix matches hors concours, la troupe de John Gibbons avait déjà été débitée de 17 erreurs!

En 2012, le 3e but Brett Lawrie (17) et le 2e but Kelly Johnson (11) ont été les pires de l’équipe en défensive. Et depuis le début de l’entraînement, Emilio Bonifacio et Maicer Izturis, qui bataillent pour le poste au deuxième coussin, ont commis respectivement quatre et deux erreurs chacun. Au coin chaud, Lawrie en a commis une. Au deuxième coussin, cela devient inquiétant.

Pour aspirer aux grands honneurs de la division et devancer les Rays ou les Orioles aux deux premiers rangs, il faudra absolument que le nouveau pilote des Jays trouve une façon de consolider la défensive de son club.

Si c’est une vérité de La Palice qu’il faut marquer des points pour remporter un match, il est aussi vrai que donner des retraits supplémentaires à l’adversaire mène souvent à la défaite. 

Combien de fois a-t-on vu une erreur commise après deux retraits ouvrir la porte à une poussée décisive de l’adversaire? Ce ne sont pas tous les lanceurs qui peuvent se ressaisir et aller chercher le troisième retrait après une bévue de leurs coéquipiers. Trop d’artilleurs baissent souvent la tête et tentent de corriger la situation en allant au-delà de leurs forces.

Déjà les blessures

La Classique Mondiale du baseball n’avait pas encore débuté que déjà deux joueurs avaient été blessés.

Mark Teixeira s’est blessé en s’élançant dans la cage des frappeurs de l’équipe des USA et il va rater le début de la saison des Yankees tandis que Brett Lawrie, de l’équipe canadienne, s’est blessé aux côtes lors du match préliminaire contre les Reds de Cincinnati et son cas est douteux pour le match inaugural des Blue Jays.

Rien pour inciter les équipes à encourager leurs joueurs à aller représenter leurs pays dans ce tournoi!