Photo : Un aperçu du parcours de l'an dernier. Crédit : © Agence QMI

Sports amateurs

Le meilleur parcours à ce jour

Publié | Mis à jour

Les préparatifs vont bon train en prévision de l’épreuve du Red Bull Crashed Ice de Québec, qui sera présentée sur les ondes de la chaîne TVA Sports le 16 mars.

Depuis deux semaines, 300 travailleurs s’affairent à construire le parcours urbain de 594 mètres. Il s’agit du tracé le plus long, le plus abrupt et le plus sinueux en huit ans d’existence.

La course s’annonce encore une fois spectaculaire grâce aux nouveautés, dont une rampe de départ maintenant située au pied de la statue de Samuel de Champlain.

«Le départ va favoriser les athlètes qui ont un bon coup de patin, car il va y avoir un coup à donner au départ pour bien se positionner, indique Patrice Drouin, président de Gestev. Cette année, nous avons ajouté beaucoup de virages et de brèves montées et descentes rapides.»

«On commence à avoir de plus en plus d’experts à la ligne de départ. On peut donc innover et implanter de nouveaux défis, a-t-il ajouté. C’est vraiment un des plus beaux parcours que nous avons réalisés.»

La grande amélioration cette année consiste en une grande spirale.

«C’est une idée un peu folle qui traînait dans nos cartons depuis quelques années, mentionne le directeur de la production, Martin Genois. Nous avons pensé à une structure d’échafaudages qui permet au parcours de traverser la côte de la Montagne et de revenir sur lui-même pour se rendre jusqu’à la place Royale.»

(D’après un reportage de Carl Larouche)