Mika Zibanejad

Photo : Mika Zibanejad Crédit : Agence QMI

LNH

Les bas en kevlar font de nouveaux adeptes

Publié | Mis à jour

Quelques joueurs des Sénateurs d’Ottawa ont essayé une nouvelle pièce d’équipement lors de l’entraînement matinal, samedi : des bas kevlar de Bauer.

Après avoir vu Erik Karlsson se faire couper 70% de son tendon d’Achille par le patin de Matt Cooke, des Penguins de Pittsburgh, mercredi, les joueurs se sont fait rappeler par l’état-major de l’équipe que de l’équipement protecteur était disponible.

Même si ce n’est pas tout le monde qui trouve les bas confortables et qui aime leur effet, Mika Zibanejad et Stéphane Da Costa les ont tous les deux essayés samedi.

Ni l’un ni l’autre n’était certain de vouloir les porter le soir même pour l’affrontement contre les Maple Leafs de Toronto, mais ils ont admis qu’ils n’avaient pas vraiment vu de différence au niveau de leur coup de patin.

«C’est bon de dire que je l’ai au moins essayé et que je sais comment on se sent avec ces bas, alors on verra ce qui va arriver, a dit Zibanejad.

«Ce n’est pas une si grosse différence. C’est un bas. Je vais voir ce que je vais faire.»

Da Costa a souligné que le port du bas kevlar ne le dérangeait pas trop, mais qu’il attendrait peut-être simplement parce qu’il n’est pas prêt pour un changement.

«J’ai une routine, alors je ne suis pas certain», a dit Da Costa.

Jason Spezza, Sergei Gonchar, Guillaume Latendresse, Chris Phillips, André Benoit et Eric Gryba sont les seuls joueurs qui portent ces bas protecteurs chez les Sénateurs.

Distribution chez les Canucks

Les joueurs des Sénateurs ne sont pas les seuls à avoir essayé le port de ces bas.

Les Canucks de Vancouver en ont placé une paire dans chacun des casiers de leurs joueurs, jeudi.

Kevin Bieksa a d’ailleurs milité en faveur du port de cette protection supplémentaire, alors qu’il a lui-même été victime d’une lacération d’un tendon d’Achille il y a quelques années.

Chez les Flyers de Philadelphie, plusieurs joueurs les ont essayés au cours des derniers jours, soit Brayden Schenn, Tye McGinn, Ruslan Fedotenko et Wayne Simmonds.

«Je vais les porter ce soir (samedi, contre le Canadien de Montréal). Je ne vois aucune raison pour laquelle je porterais autre chose à partir de maintenant», a dit Simmonds au Daily News.

Seul Sean Couturier portait ces bas pour jouer avant la blessure qui a mis fin à la saison de Karlsson. Le jeune attaquant des Flyers avait été victime lui aussi d’une coupure à une jambe l’an dernier.