R.A. Dickey

Photo : R.A. Dickey Crédit : © REUTERS / Danny Moloshok

Dominic Gagné

Le tout pour le tout

Le tout pour le tout

Dominic Gagné

Publié 21 décembre 2012
Mis à jour 17 janvier 2013

Décidément, les Blue Jays de Toronto veulent gagner à court terme. Alex Anthopoulous a procédé à un autre changement majeur dans cette saison morte absolument spectaculaire.

Le directeur général des Jays a mis la main sur le récipiendaire du trophée Cy-Young, R.A. Dickey, ainsi que sur les receveurs Josh Thole et Mike Nickeas.

Le prix à payer en retour est toutefois relativement élevé. Toronto doit céder le meilleur espoir de son organisation en Travis d’Arnaud ainsi que le jeune lanceur prometteur Noah Syndergaard. John Buck et Wuilmer Beccera prennent également la direction de New York.

Il était évident que Dickey était sur le marché des transactions depuis la fin de la dernière campagne. Le lanceur de 38 ans vient de connaître la meilleure saison de sa carrière et les Mets voulaient en tirer profit pour accélérer leur processus de reconstruction.

Toronto était considéré comme candidat dans cette course depuis le début. Plusieurs sources indiquaient toutefois que les Rangers et les Angels voulaient également les services du spécialiste de la balle papillon.

Les choses ont cependant débloqué vendredi dernier alors qu’on apprenait que les Jays étaient considérés comme les favoris.

Le dossier a continué d’évoluer au cours de la fin de semaine. Les Jays et les Mets ont réussi à conclure une entente de principe conditionnelle à ce que Dickey signe une prolongation de contrat avec Toronto.

Il a finalement accepté d’ajouter deux ans et 25 millions de dollars à son pacte actuel et les deux équipes ont pu finaliser la transaction. Toronto dispose également d’une année d’option à 12 millions de dollars pour la saison 2016.

La bonne nouvelle pour les Jays, c’est que Dickey semble plus motivé que jamais à relever le nouveau défi qui s’offre à lui.

Il a déclaré sur son compte Twitter être très heureux de se joindre aux Jays et il a accepté les mêmes modalités de contrat à Toronto que celles qu’il demandait à New York.

Dickey représente toutefois un certain risque. Avant l’an dernier, il n’avait jamais signé plus de 11 victoires en une saison.

Il sera donc intéressant de voir s’il pourra répéter ses exploits de 2012 en 2013 et si sa balle papillon sera aussi efficace au Rogers Center qu’au Citi Field.

Chose certaine, il complétera une solide rotation de partants avec Josh Johnson, Mark Buehrle, Brandon Morrow et Ricky Romero.

J.A. Happ devrait quant à lui être muté dans l’enclos de relève. Le lanceur gaucher pourrait être le premier appelé à remplacer un partant en cas de blessure. Il pourrait assumer le rôle que Carlos Villanueva avait lors des deux dernières saisons.  

Les Blue Jays ont donc tenté de profiter du fait que les Yankees, les Red Sox et les Rays ne sont peut-être pas à leur meilleur pour miser le tout pour le tout. Reste à voir si Alex Anthopoulos aura gagné son pari.