Crédit : Internet

Dominic Gagné

Nouvelle identité

Nouvelle identité

Dominic Gagné

Publié 14 novembre 2012
Mis à jour 17 janvier 2013
On a assité à un véritable coup de théâtre mardi soir dans le baseball majeur.
 
Selon ce que rapporte plusieurs sources, les Blue Jays auraient effectué une transaction historique avec les Marlins. Pas moins de 12 joueurs seraient impliqués. 
 
Toronto obtiendrait Jose Reyes, Josh Johnson, Mark Buehrle, John Buck et Emilio Bonifacio.
En retour, les Marlins mettraient la main sur Yunel Escobar, Henderson Alvarez, Adeiny Hechavarria, Jake Marisnick, Anthony Desclafani, Justin Nicolino et Jeff Mathis.
 
Cette transaction représente beaucoup plus qu’un simple mouvement de personnel pour l’organisation torontoise. C’est carrément un changement d’identité.
 
Les Jays viennent de lancer un message. Ils veulent rivaliser avec les meilleures équipes de leur division.
 
Alex Anthopoulos avait déclaré qu’il voulait améliorer sa rotation de partants à la fin de la saison et il vient de passer de la parole aux actes.
 
En Mark Buehrle, Toronto met la main sur un vétéran lanceur gaucher qui a été solide et constant au cours des dernières années. De la constance, c’est exactement ce que les Jays recherchaient… surtout avec le nombre important de lanceurs blessés la saison dernière.
 
Buehrle pourra également agir à titre de mentor pour plusieurs jeunes de l’organisation et il pourrait également aider Ricky Romero à relancer sa carrière.
 
Un partant de plus c’est bien, mais deux c’est mieux ! Josh Johnson déménage également à Toronto. Ce grand lanceur droitier a été ennuyé par les blessures au cours des dernières années.
 
La bonne nouvelle pour les Jays, c’est qu’il a pratiquement lancé 200 manches la saison dernière. Si Johnson peut rester en santé et qu’il est en mesure de jouer à la hauteur de son potentiel, il pourrait s’avérer être un élément très important de la rotation.
 
La plus grosse prise d’Anthopoulos pourrait cependant être Jose Reyes. L’ancien des Mets a tous les outils pour devenir le fameux premier frappeur dont les Jays ont besoin depuis tellement longtemps.
 
Comme Johnson, Reyes est toutefois un joueur vulnérable aux blessures. L’important pour lui, ce sera de rester en santé.
 
Décidément, la haute direction de Toronto cherchait à ajouter de la vitesse à l’équipe ! En plus de Reyes et de Maicer Izturis qui a signé un contrat de trois ans la semaine dernière, les Jays ont également obtenu Emilio Bonifacio.
 
Ce dernier donnera plus de profondeur à l’avant-champ. Il est également très rapide lui qui a volé 30 buts en seulement 64 matchs la saison dernière.
 
Pour finir, John Buck effectue un retour à Toronto. Il sera intéressant de voir ce que les Jays vont faire dans le dossier des receveurs. J.P. Arencibia est le partant de l’équipe depuis maintenant deux ans et Travis d’Arnaud, qui est considéré comme le meilleur espoir de l’organisation,  est prêt pour les ligues majeures.
 
Il n’est pas impossible que l’un des trois receveurs se retrouve sous d’autres cieux au cours des prochaines semaines.
 
En ce qui concerne les joueurs qui quittent Toronto, la bonne nouvelle c’est que les Jays n’ont pas touché aux meilleurs éléments de leur relève.
 
Hechavarria, Marisnick, Desclafani et Nicolino sont considérés comme de bons espoirs, mais les deux meilleurs de l’organisation (Travis d’Arnaud et Anthony Gose) sont toujours avec l’équipe.
 
Dans le cas de Yunel Escobar, il était évident que son temps était fait à Toronto. Un nouveau départ avec les Marlins pourrait lui être profitable. Jeff Mathis se veut, quant à lui, une bonne police d’assurance derrière le marbre. Alvarez est possiblement la perte la plus considérable.
 
Bref, cette transaction représente le plus beau cadeau que les Jays pouvaient donner à leurs partisans. Les dernières années ont été difficiles pour Toronto. L’équipe n’a jamais vraiment été en mesure de rivaliser avec les puissances de sa division, mais les choses viennent peut-être de changer !