rouge or football

Crédit : Simon Clark/Agence QMI

Football universitaire RSEQ

Rouge et Or: un 8e titre pour Glen Constantin

Publié | Mis à jour

Glen Constantin a mis la main sur le titre d’entraîneur par excellence pour une deuxième année consécutive et la 8e fois de sa carrière.

Constantin a mené le Rouge et Or à la 7e saison régulière parfaite de son histoire. À sa 18e saison à la barre de l’équipe, il s’est hissé au 2e rang pour le plus grand nombre de victoires en carrière avec 174 à 22 de Brian Towriss, des Huskies de la Saskatchewan, qui a quitté au terme de la saison 2016.

«C’est une fierté et une belle récompense pour l’équipe d’entraîneurs, a indiqué Constantin. Je suis choyé d’être entouré d’adjoints de qualité, mais qui sont d’une grande loyauté et qui veulent constamment repousser leurs limites.»

À sa 50e saison, Peter Regimbald, des Stingers de Concordia, a reçu le prix d’adjoint par excellence et sera le candidat du RSEQ pour le prix Gino Fracas. Le sympathique entraîneur spécialiste des unités spéciales a fait ses débuts en 1968 avec l’ancienne légende des Alouettes de Montréal George Dixon.

Leadership et engagement social

Jérémie Lardi est le candidat du RSEQ pour le prix Russ Jackson décerné à l’étudiant-athlète qui a le mieux concilié leadership et engagement social. Papa de la petite Léonie qui était dans ses bras au moment de recevoir son prix, le centre arrière du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke a réussi à concilier le football, ses études en enseignement préscolaire et primaire et ses multiples engagements dans sa communauté.

«J’ai une magnifique femme et une équipe de football qui m’aident, a-t-il indiqué au sujet de son emploi du temps très serré. Ce n’est pas facile, mais ça se fait bien. Chaque matin quand je vois ma fille, ça me donne le goût de défoncer.»

Recrue de l’année

Pour une 5e année consécutive, le Rouge et Or a mis la main sur le titre de recrue de l’année. Le demi inséré Vincent Forbes-Mombleau a capté 31 passes pour 377 verges et deux touchés. «Je n’avais pas d’objectifs personnels, mais je ne pensais pas avoir un impact aussi grand dès ma première saison, a-t-il indiqué. J’ai profité d’une blessure à Christian Dallaire en début de saison pour voir du terrain et j’ai saisi l’opportunité.»

Le demi défensif Maxym Lavallée, du Rouge et Or, et le bloqueur Anthony Vandal, du Vert & Or, sont les recrues défensive et offensive. «Je suis très surpris et très content, a mentionné Lavallée. Crédit aux entraîneurs ainsi qu’à Gabriel Ouellet qui est mon mentor et Adam Auclair qui m’ont beaucoup aidé dans mon développement.»