Crédit : Tirée du site de la Ligue de hockey Midget AAA

Hockey

L’entraîneur-chef des Grenadiers de Châteauguay accusé de contacts sexuels sur un adolescent

Maxime Deland / Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef de l’équipe de hockey midget AAA des Grenadiers de Châteauguay a été arrêté mercredi matin, à Châteauguay, pour des gestes à caractère sexuel qu’il aurait posés sur un adolescent de 14 ans, a appris l’Agence QMI.

Jonathan Bussière a comparu mercredi après-midi, au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, sous quatre chefs d’accusation, dont contacts sexuels sur une personne de moins de 16 ans et transmission de matériel sexuellement explicite à un mineur.

Selon nos informations, la victime ne serait pas un joueur de l’équipe des Grenadiers de Châteauguay.

Rencontre fortuite

Il s’agirait plutôt d’un adolescent qui serait allé jouer au hockey à l’aréna de Mercier et qui aurait rencontré par hasard Jonathan Bussière.

Les deux se seraient échangé les informations nécessaires afin de pouvoir communiquer ensemble sur les réseaux sociaux.

Selon l’acte d’accusation, les crimes reprochés à Bussière auraient eu lieu entre le 1er et le 22 octobre à Sainte-Martine et à Howick.

Jonathan Bussière aurait été dénoncé à la police par un membre de l’entourage de la victime alléguée, qui aurait découvert le pot aux roses, d’après nos sources.

L’accusé est demeuré détenu à la suite de sa comparution et son enquête sur remise en liberté aura lieu lundi, a confirmé la procureure de la Couronne, Me Marie-Anne Tremblay.

Démis de ses fonctions

L’arrestation de Jonathan Bussière a du même coup mis un terme à sa carrière d’entraîneur-chef.

Lui-même un ancien joueur de hockey, Bussière a commencé son cheminement en tant qu’entraîneur de hockey il y a huit ans avec les Grenadiers du Lac St-Louis dans le midget espoir.

Quatre années plus tard, il a fait le saut derrière le banc des Grenadiers de Châteauguay dans le midget AAA à titre d’entraîneur-adjoint.

Il a occupé ces fonctions pendant trois saisons avant d’être nommé entraîneur-chef au cours de l’été, à la suite du départ de Bruce Richardson, qui a accepté d’aller diriger l’Armada de Blainville-Boisbriand, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Au final, le passage de Jonathan Bussière comme entraîneur-chef des Grenadiers de Châteauguay n’aura duré que 18 matchs.

Tolérance zéro

Hockey Québec a confirmé mercredi après-midi que Bussière ne fait désormais plus partie de l’organisation des Grenadiers.

«Dès que nous avons reçu l’information de la part de la Ligue de Hockey Midget AAA du Québec concernant M. Bussières, nous avons immédiatement agi en collaboration avec la ligue et retiré l’entraîneur de toutes ses fonctions auprès de l’équipe des Grenadiers», a indiqué le directeur général de Hockey Québec, Paul Ménard.

Hockey Québec a rappelé que sa priorité est d’offrir un cadre sécuritaire à ses joueurs et ne fait preuve d’aucune tolérance en matière d’agression, d’abus ou de harcèlement.