LHJMQ

Les Mooseheads malmènent le Titan

Publié | Mis à jour

À Bathurst, Benoit-Olivier Groulx, Arnaud Durandeau et Patrick Kyte ont tous amassé trois points dans une victoire de 8-2 des Mooseheads de Halifax contre le Titan d’Acadie-Bathurst, mercredi.

Groulx et Durandeau ont chacun obtenu deux buts et une mention d’aide tandis que Kyte a préparé trois des huit réussites de ses coéquipiers.

Les autres buteurs des Mooseheads ont été Ostap Safin, Marcel Barinka, Antoine Morand et Samuel Asselin.

Liam Murphy s’est chargé seul de la réplique des favoris de la foule avec ses quatrième et cinquième filets de la saison.

Mark Grametbauer a connu une sortie difficile devant la cage du Titan, cédant huit fois sur 37 lancers.

Son vis-à-vis, Cole McLaren, n’a eu qu’à repousser 16 rondelles.

Les Screaming Eagles freinent les Saguenéens

À Sydney, les Saguenéens de Chicoutimi ont subi un premier revers en quatre matchs alors qu’ils se sont inclinés 4-1 devant les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Olivier Bourret a marqué deux buts pour l’équipe locale, dont un dans un filet désert, tandis que Declan Smith a obtenu deux mentions d’aide.

Brooklyn Kalmikov et Mathias Laferrière ont été les autres marqueurs dans le camp des vainqueurs.

Du côté des Saguenéens, Zachary Lavigne a été le seul à toucher la cible.

Kevin Mandolese a concédé un but sur 22 tirs pour les Screaming Eagles. À l’autre bout de la patinoire, Alexis Shank a cédé trois fois sur 27 lancers.

Bonne soirée pour Connor LePage

À Gatineau, Connor LePage a trouvé le fond du filet deux fois et les Olympiques ont battu les Sea Dogs de Saint John par la marque de 6-4.

LePage a d’abord donné une avance de 4-2 aux siens en deuxième période en plus d’inscrire le but d’assurance à la fin du dernier tiers.

Giordano Finoro, Shawn Boudrias, Darien Kielb et Gabriel Bilodeau ont également fait scintiller la lumière rouge pour les favoris de la foule.

En plus de marquer, Kielb a amassé deux mentions d’aide.

La réplique des Sea Dogs est venue de Robbie Burt (deux fois), Maxim Cajkovic et Aiden MacIntosh.

Alex D’Orio a accordé tous les buts des vainqueurs sur 28 lancers.

Creed Jones a quant à lui été mis au défi 31 fois devant la cage des Olympiques.