LNH

Jaroslav Halak plongé dans un nouveau débat

Publié | Mis à jour

Il va sans dire que l’éternelle question «Price ou Halak?» appartient à une autre époque, mais le gardien slovaque Jaroslav Halak est devenu un nouveau sujet de discussion chez les partisans à Boston, tout comme dans les médias affectés à la couverture des Bruins.

Affichant un taux d’efficacité de ,952 après avoir participé à huit rencontres depuis le début de la saison, Halak est en feu. Si bien que l’autre gardien des Bruins, Tuukka Rask, concède que l’équipe a tout intérêt à l’utiliser régulièrement.

«"Jaro" a joué de manière incroyable, c’est ce qui se passe, a noté Rask, dans une entrevue publiée sur le site web des Bruins. Si tu as un gardien en feu comme ça, tu dois le laisser jouer, je comprends ça totalement. Ça ne m’affecte pas mentalement.»

«Je dois simplement essayer de m’entraîner fort, a repris Rask. Et quand tu joues, tu tentes d’être le meilleur possible et d’aller chercher des victoires. Ce sera occupé cette semaine, je pense donc que nous verrons tous deux beaucoup d’action.»

Canucks, Maple Leafs et Golden Knights au menu

Après une victoire en prolongation obtenue par Rask face aux Stars de Dallas, lundi, les Bruins recevront les Canucks de Vancouver, jeudi soir.

Puis, deux matchs en autant de soirs auront lieu à Boston au cours du week-end: d’abord contre les Maple Leafs de Toronto, samedi, puis face aux Golden Knights de Vegas, dimanche.

Auteur de deux blanchissages, Halak maintient une moyenne de buts alloués de 1,45. À titre comparatif, Rask a pour sa part présenté une moyenne de 2,78 et un taux de ,909 cette saison, ayant pris part à sept parties.

Comme Halak, il affiche aussi de meilleures statistiques que le gardien du Canadien de Montréal Carey Price, qui conserve une moyenne de 2,81 et un taux de ,901.