Crédit : ARCHIVES

LNH

Six jeunes entraîneurs qui ont dirigé dans la LNH

Publié | Mis à jour

Les Blackhawks de Chicago ont décidé de faire un virage jeunesse derrière le banc cette semaine en congédiant Joel Quenneville pour le remplacer par Jeremy Colliton, âgé de 33 ans.

Si la jeunesse n’est pas un gage de succès, plusieurs pilotes ayant entamé tôt leur carrière ont finalement connu de longs parcours dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Voici un palmarès de six entraîneurs-chefs qui ont dirigé des équipes alors qu’ils étaient plutôt jeunes.

-Scotty Bowman
Bowman a obtenu sa première chance en 1967 avec les Blues de St. Louis, lorsqu’il avait 34 ans. C’est Lynn Patrick qui a été le premier pilote des Blues lorsqu’ils ont entamé leur parcours dans la LNH, mais il a démissionné après un mauvais début de saison. C’est alors que Bowman a pris la relève. Il a mené les Blues à trois participations consécutives en finale de la coupe Stanley avant d’être embauché par le Canadien de Montréal. Le reste est gravé dans l’histoire.

-Claude Ruel
Ayant effectué son premier séjour derrière le banc du Canadien entre 1968 et 1971, celui qu’on surnommait «Piton» Ruel n’avait que 30 ans lorsqu’il s’est retrouvé à la barre du club montréalais. Il avait d’ailleurs conservé une fiche de 46-19-11 dès sa première saison avant de soulever la coupe Stanley. Le Québécois était revenu diriger le Tricolore lors des campagnes 1979-1980 et 1980-1981.

-Gary Green
Green est le plus jeune entraîneur de l’histoire du circuit. Son aventure a toutefois été éphémère, lui qui n’a œuvré que pendant 157 matchs derrière le banc des Capitals de Washington entre 1979 et 1981. Il avait 26 ans lorsqu’il a été embauché.

-Marc Crawford
C’est à 33 ans que Crawford a amorcé sa carrière comme instructeur-chef avec les Nordiques de Québec, lors de la saison 1994-1995. Visiblement à l’aise, il est devenu au terme de la campagne le plus jeune entraîneur à remporter le trophée Jack-Adams. Dès la saison suivante, après que les Nordiques eurent été relocalisés au Colorado, l’Avalanche a remporté la coupe Stanley.

Actuellement adjoint chez les Sénateurs d’Ottawa, Crawford a, à ce jour, connu une carrière de 15 saisons dans la LNH, montrant un dossier de 549-421-103-78.

-Paul Maurice
Maurice est devenu l’homme de confiance des Whalers de Hartford en 1995, à l’âge de 28 ans. Demeurant pendant neuf saisons avec la concession, il a été déplacé à Raleigh avant le début de la saison 1997-1998. Son fait d’armes demeure une participation à la finale de la coupe Stanley, en 2002.

Maurice est le plus jeune entraîneur de l’histoire à avoir dirigé 1000 matchs dans la LNH. Aujourd’hui, il est bien en selle avec les Jets de Winnipeg.

-Mike Sullivan
Sullivan avait 35 ans lorsque les Bruins de Boston ont fait de lui leur instructeur-chef, en 2003-2004. La formation du Massachusetts avait alors conclu la campagne avec un excellent dossier de 41-19-15-7, avant d’être vaincue par le Canadien en sept matchs au premier tour éliminatoire.

Le passage de Sullivan avec les Bruins n’a finalement duré que deux saisons et l’Américain a dû attendre 10 ans avant d’avoir une deuxième chance, cette fois avec les Penguins de Pittsburgh. Il a soulevé la coupe Stanley à ses deux premières années en Pennsylvanie.