Crédit : AFP

MLB

Bryce Harper a dit non à 300 millions $

Publié | Mis à jour

Le voltigeur étoile Bryce Harper est sûr qu’il peut faire sauter la banque sur le marché des joueurs autonomes. À un tel point qu’il a refusé une offre de 10 ans d’une valeur de 300 millions $ des Nationals de Washington, l’équipe avec qui il évolue depuis le début de sa carrière en 2012.

Les Nationals ont soumis cette proposition, qui ne comprenait pas d’option de résiliation, le 26 septembre, le jour de leur dernier match local en saison régulière, selon le «Washington Post».

«Nous avons utilisé notre droit de négociation exclusif vers la fin de la saison, mais nous n’avons pas d’entente jusqu’ici», a indiqué le directeur général des Nationals, Mike Rizzo, au site web du baseball majeur.

«Il est un de nos gars et il a grandi avec nous. Nous aimerions pouvoir le garder», a ajouté Rizzo, qui participe actuellement à la réunion annuelle des directeurs généraux à Carlsbad, en Californie.

En sept saisons à Washington, Harper a maintenu une moyenne au bâton de ,279, avec 184 circuits et 521 points produits.

Un record

Le fait que Harper et son agent Scott Boras aient refusé cette rondelette somme n’est pas surprenant.    

Boras croit que Harper pourrait aller chercher un contrat de plus de 400 millions $ sur le marché, toujours selon le quotidien américain.

L’athlète de 26 ans pourrait battre le record du contrat le plus lucratif de l’histoire du baseball majeur. La palme appartient à Giancarlo Stanton, qui a signé une prolongation de 13 ans et de 325 millions $ en 2014 avec les Marlins de Miami. Stanton défend maintenant les couleurs des Yankees de New York.

Alex Rodriguez est celui qui a signé le plus imposant contrat en tant que joueur autonome quand il a paraphé une entente de 10 ans et 275 millions $ en 2007 avec les Yankees.

Porte ouverte

Même si Harper a rejeté la première offre des Nationals, qui ne serait maintenant plus sur la table, l’équipe de la capitale américaine n’abandonne pas. 

«Nous ne fermons pas la porte», a affirmé Rizzo.

Cela dit, le joueur vedette devra se décider plus tôt que tard. 

«Il y a une date de péremption», a reconnu le DG, qui demeure prêt à aller de l’avant sans le cogneur de puissance.

Le Washington Post avance que Harper ne devrait pas prendre de décision avant les assises d’hiver du baseball majeur, qui auront lieu du 9 au 13 décembre à Las Vegas.

Les plus importants contrats octroyés dans l’histoire du baseball majeur en fonction de la valeur totale de l’entente

  • Giancarlo Stanton (Marlins de Miami) : 325 millions $ / 13 ans - 2015 à 2027
  • Alex Rodriguez (Yankees de New York) : 275 M $ / 10 ans - 2008 à 2017
  • Alex Rodriguez (Rangers du Texas) : 252 M $ / 10 ans* - 2001 à 2010
  • Miguel Cabrera (Tigers de Detroit) : 247 M $ / 8 ans - 2016 à 2023
  • Robinson Cano (Mariners de Seattle) : 240 M $ / 10 ans - 2012 à 2021
  • Albert Pujols (Angels de Los Angeles) : 240 M $ / 10 ans - 2014 à 2023
  • Joey Votto (Reds de Cincinnati) : 225 M $ / 10 ans – 2014 à 2023
  • David Price (Red Sox de Boston) : 217 M $ / 7 ans – 2016 à 2022

*Alex Rodriguez avait lui-même renoncé aux trois dernières années de ce contrat, en octobre 2007, pour mieux conclure par la suite une nouvelle entente avec les Yankees.