Boxe

Boxe : «Les dirigeants sont de plus en plus pourris» - Russ Anber

Publié | Mis à jour

Récemment, l’Association internationale de boxe a élu l’homme d’affaires Gafur Rakhimov, dont plusieurs ont des doutes quant à la légalité de ses actions, à titre de président. Il n’en fallait pas plus pour que le coloré spécialiste de boxe Russ Anber ne déverse son fiel.

«Les dirigeants de la boxe amateur sont de plus en plus pourris de nature, a souligné Anber, mercredi, alors qu’il était à Manchester, en Angleterre, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Ils veulent contrôler et ils ont un monopole sur le sport. Et c’est peut-être quelque chose qu’il faut changer.»

Cette situation pourrait forcer le Comité international olympique à retirer la boxe des prochains JO qui se tiendront à Tokyo, en 2020.

«Ce serait triste de perdre la boxe aux Jeux olympiques puisque c’est le sport le plus ancien, a confié Anber, qui sera dans le coin de l’Ukrainien Oleksandr Usyk lors d’un combat de championnat du monde des lourds-légers contre l’Anglais Tony Bellew, samedi. Ce sont des choses qui arrivent, mais c’est peut-être le temps d’avoir un changement de direction dans le sport amateur et d’arrêter le monopole.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.