Boxe

Bouchard, Lafrenière et Phinn font ça court!

Publié | Mis à jour

Sébastien Bouchard, Francis Lafrenière et Shakeel Phinn ont fait ça court!

Les trois boxeurs ont remporté leur combat respectif de façon expéditive, samedi après-midi au Casino de Montréal, dans le cadre du premier gala de la nouvelle saison de la série de boxe Dooly’s. En fait, tout l'événement aura duré à peine deux heures et demie. 

En finale, Lafrenière n’a pas perdu de temps en battant Samir Barbosa par arrêt de l’arbitre à 2:29 du premier round.

«J’ai été fidèle à mes habitudes, j’ai mis de la pression, a lancé le boxeur de Coteau-du-Lac après son éclatante victoire. J’ai travaillé autour de mon jab, les ouvertures étaient là, l’opportunité était là ... C’était bon de revenir avec une belle victoire comme ça.»

Pour Lafrenière, il s’agissait d’un retour dans le ring après une absence de six mois, mais surtout une bonne audition pour son prochain combat, qui aura lieu dans un mois, soit le 24 novembre. 

Selon le promoteur Yvon Michel, il pourrait ensuite affronter le Québécois Patrice Volny et ainsi remettre la main sur le titre NABO des poids moyens qui lui avait été ravi par Albert Onolunose en mars dernier.

Bouchard impressionne

De son côté, Bouchard s'est imposé avec un percutant K.-O. au deuxième round contre Carlos Gorham.

«J’ai toujours été un slow starter dans le milieu de la boxe. Je commence graduellement. Ma force, c’est mon timing. Pour ce combat-là, ça a été très rapide. Je suis très content.»

Phinn affrontera Bredicean

Quant à Phinn, il l’a emporté par knock-out dès le premier round contre Crispulo Andino.

«Je me suis entraîné tellement fort pour ce combat. J’étais prêt pour n’importe quoi.»

Phinn connaît déjà son prochain adversaire. Le 1er décembre, il a rendez-vous à Québec avec Dario Bredicean, le protégé de Lucian Bute.

«Les deux sont rendus là dans leur carrière. C’est une demande de Lucian Bute et de Christian Ganescu, qui sont les gérants de Dario, a révélé Michel. Il va y avoir à l’enjeu une ceinture IBF intercontinentale qui va permettre au gagnant de se retrouver dans le top 15 mondial. C’est ce que Phinn vise depuis un bon bout de temps.»