Boxe

Steven Butler en finale du gala de Rimouski

Olivier Therriault

Publié | Mis à jour

La défaite surprise de Simon Kean sur Dillon Carman change les plans d’Eye of the Tiger Management en vue de son gala du 24 novembre prochain à Rimouski. Steven Butler devient la tête d’affiche de l’événement, organisé en partenariat avec l’Océanic, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Vainqueur de Jordan Balmir par K.-O. technique le 6 octobre dernier au Centre Vidéotron, la jeune sensation de 23 ans disputera la finale contre un adversaire encore inconnu pour le moment.

Butler (25-1-1, 22 K.-O.) portait d’ailleurs le véritable chandail de Sidney Crosby, son idole sportive, lors de la conférence de presse confirmant la tenue du gala au Colisée Financière Sun Life. La soirée comptera 14 combats, dont huit professionnels.

«Il était un modèle pour moi quand je jouais au hockey, indique Steven Butler, déjà comparé au capitaine des Penguins de Pittsburgh par son promoteur, Camille Estephan. J’ai participé à un tournoi à Rimouski quand j’avais 12 ans. J’ai le même cheminement que Sidney, mais dans la boxe. De me battre ici me motive au plus haut point. Le 24 novembre, je promets de garder le monde sur le bout de leur siège.»

Selon l’ébauche prévue pour Rimouski, Kean devait faire les frais de la finale face au Bélarussien Siarhei Liakhovic.

«Steven sera dans le top 5 mondial de la WBO d’ici deux semaines. Il aspire aux plus grands honneurs. Je reçois déjà des offres pour lui à la télévision américaine. Il ne faut pas précipiter les choses, mais lorsqu’il sera champion du monde, il le sera longtemps», croit le patron d’Eye of the Tiger Management.

L’événement de toute une région

Puisqu’il veut offrir davantage de galas dans les régions du Québec, Estephan s’associe avec l’organisation de l’Océanic pour l’événement.

Le président de l’équipe, Éric Boucher, souhaite avant tout une soirée à la hauteur de celles présentées dans des amphithéâtres d’envergure comme la Place Bell ou le Centre Vidéotron. La capacité du Colisée Financière Sun Life s’élèvera à un peu plus de 4 000 sièges.

«C’est l’événement de toute une région. En ayant six combats amateurs réunissant des jeunes de Rivière-du-Loup à Gaspé, on attirera des gens de partout dans l’Est-du-Québec. On accueillera de futurs champions du monde. L’important est faire partie des plans de Camille pour les années à venir», explique M. Boucher.

Trois autres membres de l’écurie d’Eye of the Tiger Management boxeront dans le Bas-Saint-Laurent lors du gala, soit Arslanbek Makhumdov (4-0, 4 K.-O.), Sadriddin Akhmedov (4-0, 4 K.-O.) et Artem Oganesyan (4-0, 4 K.-O.)