LNH

Les patins québécois de Sidney Crosby

Les patins québécois de Sidney Crosby

Andy Mailly-Pressoir

Publié 13 octobre
Mis à jour 13 octobre

Saviez-vous que les patins de Sidney Crosby sont faits à 25 minutes de Montréal?

Oui, monsieur.

À l’usine CCM de Saint-Jean-sur-Richelieu, plus précisément.

D’ailleurs, c’est cette même usine qui a le mandat de confectionner les patins CCM portés par les joueurs de la LNH tels que Connor McDavid, Patrice Bergeron, Brent Burns et Matt Duchene.

Revenons à Crosby.

Le numéro 87 fait partie des joueurs les plus superstitieux de la Ligue pour tout ce qui a trait à son équipement.  Les patins de Crosby, c’est l’affaire de Gaétan Aubry, un vétéran de 41 ans chez CCM. J’ai eu la chance de rencontrer le sympathique bonhomme la semaine dernière alors qu’il venait tout juste de terminer une fumante paire de Ribcor 70K commandée par Crosby. Si certains joueurs peuvent porter jusqu’à 10 paires de patins par saison, Sidney se limite à 4 à 5 paires. Et chaque paire assemblée à la main sur une période de 2 à 3 jours doit respecter la «recette Crosby».

Oui, le bon Sid est très capricieux...

Une languette plus épaisse, un moule travaillé à la main, des œillets et un feutre d’une couleur bien précise, rien n’échappe au bon Gaétan. Les moindres demandes du capitaine des Penguins de Pittsburgh sont d’ailleurs répertoriées dans un cahier d’une trentaine de pages.

Tu penses être superstitieux? Je te promets, pas autant que Sidney Crosby.

Voyez le reportage ci-dessus.