Tennis

Auger-Aliassime champion en Ouzbékistan

Roby St-Gelais / Le Journal de Québec

Publié | Mis à jour

Félix Auger-Aliassime a couronné une semaine de rêve au tournoi de Tachkent, en Ouzbékistan, en battant le Polonais Kamil Majchrzak en deux manches de 6-3 et 6-2, pour mettre la main sur son quatrième titre en carrière dans un Challenger.

Le joueur de L’Ancienne-Lorette a survolé la finale contre la 178e raquette mondiale, inscrivant sept as et maintenant un impressionnant taux de réussite de 80 % sur sa première balle de service. Il a mis fin au débat en 67 minutes sur un as.

Auger-Aliassime n’a perdu que deux manches durant l’ensemble du tournoi disputé sur surface dure, lui qui a signé trois victoires en qualifications avant d’en ajouter cinq autres au tableau principal. Son dernier sacre remontait à la défense avec succès de son titre au Challenger de Lyon, en juin dernier. Il s’agissait de sa troisième finale de la saison (2-1).

Bond au classement

Avec cette victoire, le Québécois, qui pointe actuellement au 128e échelon mondial, devrait effectuer un bond d’une vingtaine de places au classement de l’ATP, ce qui serait un nouveau sommet dans sa jeune carrière, alors que son meilleur classement a été la 116e position en août dernier.

Le protégé de Tennis Canada a maintes fois répété que son objectif pour la saison 2018 était de se hisser parmi les 100 meilleurs joueurs de la planète. Au rythme où il accumule les succès, il pourrait réussir avant longtemps.

Seuls Richard Gasquet (7) et Tomas Berdych (5) ont célébré plus souvent qu’Auger-Aliassime avant l’âge de 19 ans dans la série Challenger, un exploit qu’il partage avec trois autres joueurs.

L’athlète de 18 ans tentera de poursuivre sur sa lancée cette semaine, en Belgique, où il devra une fois de plus participer aux qualifications lors du tournoi d’Anvers, une épreuve inscrite au calendrier de l’ATP.

Il jouera ensuite à Vienne, en Autriche, où il a reçu une invitation de la part des organisateurs.