Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Canadiens

Une zone grise

Publié | Mis à jour

Les Kings avaient déjà la victoire dans la poche avec un pointage de 3 à 0. Mais le K.-O. final est survenu en fin de troisième période quand Andrew Shaw s’est fait refuser un but après une contestation de John Stevens, l’entraîneur en chef des Kings.

«J’ai ressenti des émotions en montagnes russes lorsqu’ils ont refusé le but pour ensuite l’accorder et finalement le refuser. C’est difficile à comprendre. Ce n’est pas l’appel de l’arbitre sur la glace. La décision n’était pas entre ses mains, c’est la décision de Toronto. Ils ont cru que j’avais fait de l’interférence. Je n’étais pourtant pas dans le cercle du gardien, mais ils ont déterminé que mon bras gauche avait touché à sa mitaine, l’empêchant de faire l’arrêt. Je n’y peux rien.»

Après des voyages à Toronto et Pittsburgh, les joueurs du CH avaient hâte de rentrer à la maison. Xavier Ouellet s’attendait à une meilleure sortie des siens.

«Il y avait beaucoup d’émotion pour ce match. Nous avions hâte de le jouer. C’est frustrant de perdre de cette façon. Nous n’avons pas assez utilisé notre rapidité contre une équipe plus lourde.»

Xavier Ouellet a quant à lui expérimenté pour une première fois une rencontre inaugurale au Centre Bell.

«La présentation sur la glace était exceptionnelle. Quand on est jeune, on essaie d’imaginer ce que l’on peut accomplir. C’est une nouvelle expérience dans ma carrière.»